Prestige
LaVieImmo.com
PrestigePrestigemardi 30 août 2011 à 10h41

Allô Houston, ici Les Mille et Une Nuits !


Un somptueux palais marocain en plein Texas, aux Etats-Unis, peut laisser songeur. Mais les songes s'estompent, et l'émerveillement prend le pas. D'une superficie de 1 800 mètres carrés, la demeure est en vente au prix de 8,9 millions de dollars.

(LaVieImmo.com) - A la sortie de la ville américaine de Houston, au Texas, se dresse un palais aux traits d’Orient, ce qui surprend en ces terres occidentales. Mais une fois à l’intérieur du palais, l’Occident s’éloigne et laisse place aux charmes des Mille et Unes Nuits. Cette propriété a été mise en vente en juillet dernier au prix de 8,9 millions de dollars. Le prix du rêve d’Aladdin ? Sûrement. En arrivant aux abords du domaine de 15 kilomètres carrés, une fontaine sur trois étages vous accueille, sans éclabousser de la richesse, encore inconnue, qui orne du sol au plafond l’intérieur du palais.

Une cour intérieure de 300 mètres carrés

Passée la porte d’entrée, les dorures se reflètent dans le marbre et les couleurs chaudes vous envoûtent. Au rez-de-chaussée, la pièce principale sert aux réceptions orchestrées en grande pompe. Avec huit chambres, neuf salles-de-bain, six garages, quatre cheminées, et trois cuisines à l’intérieur, recevoir n’impose aucune contrainte. Et si la chaleur est au rendez-vous, la cour intérieure de 300 mètres carrés sera l’eldorado des amateurs d’air frais.

Un zoo dans le jardin ?

Si cela ne suffit pas, en ouvrant les grandes portes-fenêtres vers le jardin, une immense piscine. L’endroit idéal pour que les invités puissent s’adonner aux longueurs de 25 mètres. Toujours dehors, deux cabanes servent de logements d’appoints. Mais ce qui surprend le plus dans cet hymne au luxe, c’est le couplet animalier. Au fond du terrain, un zoo de quelques bêtes ponctuent la balade dans le jardin.

Les mêmes principes que l’architecture d’antan

La vraie splendeur du palais réside dans la minutie des détails, notamment entre les murs. Chaque cristal, feuille d’or, ou fresque, offrent une symphonie venue tout droit de Constantinople, feu grande puissance et pionnière de l’architecture orientale.

Maxime Laurent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 11:35 par Malika

    ça va pour cette fois ;)

  • 0 Reco 30/08/2011 à 21:23 par Druze

    Pardonnez cette vilainie, chère Malika !

  • 1 Reco 30/08/2011 à 17:49 par Malika

    @Druze
    La barbe avec vos commentaires! appréciez la beauté des photos et mettez-là en sourdine.

  • 0 Reco 30/08/2011 à 11:37 par Druze

    Ces américains sont capables de tout!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...