Prestige
LaVieImmo.com
PrestigePrestigemardi 4 mars 2014 à 16h35

Côte basque : Le luxe investi sous toutes ses formes


Les acquéreurs de biens de prestige ne boudent pas la côte basque. Mais ils investissent dans la pierre différemment, comme l’explique Barnes.

(LaVieImmo.com) - Le réseau de prestige fait état d’une nouvelle tendance qui semble se dégager dans le sud-ouest. Hormis une vente supérieure à 5 millions d’euros cet hiver, que l’on pourrait qualifier de « traditionnelle » dans ce segment, Barnes en mentionne une autre dont le montant dépassait les 10 millions. Elle portait sur un hôtel haut de gamme situé face à la mer, dans le village très chic de Bidart, explique Barnes.

« Hors normes par bien des aspects » selon le réseau de luxe, cette transaction est aussi révélatrice d’une nouvelle tendance qui semble se dessiner : « un nombre croissant de particuliers, français, mais aussi étrangers, (…) font le pari d’investir dans des hôtels, ou dans l’immobilier para-hôtelier ».

Moyen d'échapper à l'ISF

Un type d’investissement qui n’est pas sans conférer certains avantages. Considérés comme biens professionnels, les établissements hôteliers permettent en effet d’échapper à l’ISF. « Ensuite, d’un point de vue de la rentabilité, les recettes d’exploitation dégagent un meilleur rendement que les intérêts servis par les placements bancaires », précise le réseau.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Quoi qu'il en soit, cette diversification du marché pourrait montrer que « le marché sur la côte basque se trouve plutôt en phase de stabilisation », conclut Barnes.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...