Prestige
LaVieImmo.com
Prestigelundi 26 novembre 2012 à 16h00

Deux hôtels particuliers parisiens vendus pour 20M€ chacun


Paris Ouest Sotheby’s International Realty a récemment vendu deux « pépites hors normes » dans l’ouest parisien. Les acquéreurs sont de « grandes familles françaises ».

(LaVieImmo.com) - Non, le patrimoine immobilier français n’est pas racheté exclusivement par de riches acquéreurs étrangers. Pour preuve deux des dernières transactions réalisées par l’agence Paris Ouest Sotheby’s International Realty, spécialiste des biens de luxe dans l’ouest parisien et à Neuilly-sur-Seine. « Deux hôtels particuliers historiques, acquis pour près de 20 millions d’euros [chacun] par de grandes familles françaises », précise le groupe.

  • Le premier de ces deux bijoux se trouve à deux pas du bois de Boulogne. Construit au début du 20e siècle sur une parcelle de plus de 1 000 mètres carrés, il a notamment appartenu au cinéaste Henri Verneuil. Son nouveau propriétaire, dont l’identité est bien évidemment tenue secrète, dispose notamment d’une suite de maître assortie de deux dressings en boiserie, de quatre chambres avec salles de bain, d’une salle de réception donnant sur un parc paysager et d’une cave réfrigérée. Le tout réparti sur trois niveaux, pour une superficie totale de 772 mètres carrés. Sans oublier les deux dépendances : une maison d’invités de 107 mètres carrés et une maison de gardien de 60 mètres carrés.
  • Le deuxième bien vendu est un hôtel particulier édifié au début du 19e siècle sur un parc arboré de 690 mètres carrés, et bénéficiant d’une vaste cour d’honneur. Haute de trois étages reliés entre eux par un ascenseur, la maison abrite une double salle de réception, une bibliothèque et un espace détente avec piscine, vaste salon et sauna.

Dans la continuité de ces deux ventes exceptionnelles, Paris Ouest est en train de finaliser deux autres transactions « autour des 15 millions d’euros », dans les 16e et 8e arrondissements de Paris. La preuve que l’hyper luxe ne connaît pas la crise. « Les biens exceptionnels et uniques trouveront toujours preneurs », commente Paulo Fernandes, directeur associé de l’agence. Le marché des biens à moins de 2,5 millions d’euros, en revanche, n’est pas aussi fluide. Evoquant « un attentisme plus forte » sur ce type de biens, le dirigeant dit s’attendre à une baisse de prix de l’ordre de 10 à 15 % dans les prochains mois.

François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 20/12/2012 à 10:35 par stephparis

    Ca fait 1 mois de Travail

  • 0 Reco 26/11/2012 à 16:47 par MisterHadley

    "le dirigeant dit s’attendre à une baisse de prix de l’ordre de 10 à 15 % dans les prochains mois."

    Et hop, la fameuse valeur refuge part en fumée! 10 à 15% pour des biens parisien, qui plus est de luxe, ca en fiche un sacré coup au moral des haussiers qui ont tant prêché le "ca ne peut pas baisser"...
    Question bête : 10% de 1M ca fait combien d'année de travail?