Paris
LaVieImmo.com
Prestigemardi 15 janvier 2013 à 10h18

L'immobilier de luxe parisien a "décroché" en 2012, selon Barnes


Dans la belle pierre parisienne aussi, les volumes de transactions ont baissé. Mais pas forcément les prix.

(LaVieImmo.com) - Selon le spécialiste de l’immobilier haut de gamme Barnes, « 2012 aura été l’année du décrochage ». Suivant la tendance observée dans l’immobilier « classique », l’immobilier de luxe a vu ses ventes chuter l’an dernier. Mais point ses prix. Barnes constate pour 2012 une baisse des transactions de 42 % pour les biens d’une valeur supérieure à 2 millions d’euros. Un recul qui n’a pas été « accompagné d’une baisse de prix proportionnelle, selon le réseau de luxe : celle-ci est en effet comprise entre -10 % et -15 % ». La baisse est cependant moindre pour le segment des biens valorisés à moins de 2 millions d’euros : les ventes ont reculé de 28 %, avec cette fois-ci une stagnation des prix. Ainsi, chez Barnes le stock de biens supérieurs à 1 million d’euros « a plus que doublé sur un an », pour atteindre près de 900 biens fin 2012.

Prévisible

Selon le réseau, « ce brusque ralentissement (…) était prévisible ». En effet, « la conjugaison de la crise de l’euro, des élections et de la fiscalité française a incité les vendeurs à accélérer le processus de mise en vente alors que les acquéreurs sont moindres », explique le réseau d’agences. Conséquence d'un départ massif des plus riches hors des frontières, s'accordent les professionnels du luxe. Charles-Marie Jottras, président de Daniel Féau, expliquait ainsi hier au Parisien que « le nombre de départs constitue un phénomène sans précédent ».

Reprise au 2ème trimestre 2013 ?

2013 s’annonce sous des auspices guère meilleurs : « la prudence reste de mise. Le contexte économique complexe et la gestion du gouvernement peu lisible se traduisent par une réelle inquiétude de la part des vendeurs et des acquéreurs de biens immobiliers », selon Barnes. Le marché devrait ainsi rester hésitant au 1er trimestre 2013, avant de « reprendre progressivement dans le courant du 2e trimestre avec une lente correction des prix ». En partie grâce au soutien indéfectible des acquéreurs internationaux, « qui restent très présents ».

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville : cliquez ici.

André Figeard - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/01/2013 à 19:47 par Christophe

    'baisse des transactions de 42 %' 'Mais point ses prix' qui n'est pas proportionnelle puisque les prix n'ont baissé QUE de 15% en un an ! Humm...je ne sais pas vous, mais chez moi cela s'appelle un krach très violent qui n'est qu'au tiers du chemin avant d'atteindre le fond.

  • 0 Reco 24/01/2013 à 11:28 par arno2244

    Comment pouvez-vous dire "les prix ne baissent point" et 3 lignes après nous expliquer les prix ont baissé de 10 à 15% sur les biens de plus de 2 millions d'euros..... Vous vous relisez parfois? 15% sur 2 millions c'est juste 300 000 euros soit une baisse monstrueuse en une seule année vu la "viscosité" du marché immobilier...
    Et en ce qui concerne les acquéreurs internationaux ont peut lire dans moult autres articles qu'ils ont quasiment désertés la France à cause de l'instabilité fiscale en cours....
    Article incohérent.

  • 1 Reco 18/01/2013 à 18:24 par hé-hé

    Ah ça j'adore =))) Quand on parle des biens de merde qui ont vu chuter leur volume de transaction de 18 % et le peix a à peine bougé de 1% ils ont quand même prévenu de la baisse mais "modérée". Là un _petit_ recul de prix de l'ordre de 10 à 15 pour cent, et ils disent : les prix n'ont point changé )))

  • 0 Reco 16/01/2013 à 11:37 par Judas

    Ce sont les capitalistes qui font de la publicité. Ils vont racheter pour les vendre plus chers car ils n'ont plus d'immeubles à vendre.

  • 0 Reco 15/01/2013 à 13:30 par Le saviez vous

    Mais non à Paris ca ne peut pas baisser, et puis on a eu les commentaires des grands spécialistes du luxe sur ce site qui nous expliquaient que le luxe était une valeur sûre !! Mais si rappelez vous....c'était ici même.

  • 0 Reco 15/01/2013 à 11:47 par Onaniste

    il a décroché quoi ce marché ? une cacahuète en Or ?