Prestige
LaVieImmo.com
PrestigePrestigejeudi 3 novembre 2011 à 13h13

Moulinsart-Cheverny, sur les traces de Tintin


Le château de Cheverny, situé en Sologne, a largement inspiré Hergé. Le dessinateur en a souvent fait le cadre des aventures de son héros Tintin et de ses amis, Tournesol et Haddock. Retour sur cet édifice légendaire, tant sous le prisme de l’Histoire qu'au gré des phylactères…

(LaVieImmo.com) - Avis aux Tintinophiles. Le « château de Moulinsart » se visite tous les jours de l’année. Ouvert au public dès 1922, l’édifice situé non loin de Blois et dont les premières constructions datent du XVème siècle, est la propriété des Hurault ; une « famille de financiers et d’officiers qui se sont illustrés au service de plusieurs rois de France », apprend-on sur le site Internet du château de Cheverny. Les férus d’histoire de France ne sont pas en reste : ce château de la Loire, particulièrement reconnu pour ses qualités architecturales, a notamment accueilli Diane de Poitiers, favorite du roi Henri II, après l’éviction de celle-ci du château de Chenonceau.

Le trésor... du capitaine Haddock

Apparaissant pour la première fois dans le dixième opus des aventures de Tintin, « Le Secret de La Licorne », le château de Moulinsart est la réplique quasi exacte de Cheverny. Il y est néanmoins représenté sans ses ailes latérales, noteront les puristes. D’abord propriété de deux dangereux antiquaires, les frères Loiseau, prêts à tout pour dénicher le trésor de La Licorne, Moulinsart intègre après l’arrestation de ces derniers le patrimoine du capitaine Haddock, dans le tome suivant, intitulé « Le Trésor de Rackham-Lerouge ». Et c’est grâce à l’aide financière providentielle du professeur Tournesol, que le compagnon de route grincheux de Tintin prend possession du château. Un bien qui avait autrefois appartenu à son aïeul, le chevalier François de Hadoque.

« Les Secrets de Moulinsart », un épisode qui se visite

Les lieux gardent l’empreinte du célèbre reporter, conservée avec amour. En témoigne l’exposition permanente « Les Secrets de Moulinsart ». Un clin d’œil au héros du 9ème art, qui est le fruit de l’association du Domaine de Cheverny et de la Fondation Hergé. Aujourd’hui, on peut également déambuler dans la salle d’armes, ou se balader dans son orangerie. Mais gare à ne pas déranger les châtelains : les descendants de la famille Hurault, le Marquis et la Marquise de Vibraye, « dont les appartements se trouvent dans l’aile droite qui ne se visite pas », précise le site.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/11/2011 à 10:39 par Marquis Di Gorgonzola

    " Il y est néanmoins représenté sans ses ailes latérales, noteront les puristes "... Pas besoin d'être un puriste de Tintin pour savoir que Moulinsart a été dessiné sans les ailes de Cheverny !

  • 0 Reco 03/11/2011 à 14:52 par Séraphin

    je peux vous assurer sinon !

  • 0 Reco 03/11/2011 à 14:51 par Séraphin

    Sur la photo, c'est avant ou après les expériences du prof Tournesol ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...