Prestige
LaVieImmo.com
PrestigePrestigemercredi 10 avril 2013 à 15h57

Qui veut acheter l'Empire State Building ?


Posséder une partie de l’immeuble le plus emblématique de New York est un rêve à portée de main. Les propriétaires de l’Empire State Building envisagent de créer un fonds permettant à chacun d’en détenir une part.

(LaVieImmo.com) - Il y a quelques jours, MSN nous apprenait que l’édifice le plus visité de France, la Tour Eiffel était à vendre pour 400 millions d’euros. Un joli poisson d’avril, rapidement mis à jour, mais qui ne rend pas ce type d’événement impossible à arriver. C'est peut-être ce qui attend, dans un avenir proche, l’Empire State Building. Selon la chaîne ABC News, le légendaire gratte-ciel new yorkais de 102 étages pourrait voir ses parts ouvertes au public. C'est du moins ce que projettent de faire certains de ses propriétaires.

L'immeuble déjà entre plusieurs mains

Depuis 1961, l’Empire State Building appartient à un groupe privé. Il a été acheté à l’époque par un groupement de 2 800 personnes créé par le groupe de promotion Malkin Properties, du nom d'une famille de magnats de l’immobilier. Or, les propriétaires actuels, le plus souvent des descendants des acheteurs, ne s’accordent pas sur l’avenir de ce prestigieux héritage. Si une partie d’entre eux ne souhaite pas que l’immeuble change de mains, l’autre envisage de l’intégrer au portefeuille d’un fonds de placement immobilier comprenant 18 autres bâtiments, pour le revendre ensuite au public. Dans ce cas, tout investisseur pourrait potentiellement être éligible et acheter une part du prestigieux édifice. Comme dans n’importe quel fonds de placement, explique à ABC News Lawrence Longua, professeur à l’université de New York. Et d'ajouter qu'en échange, l’investisseur pourra en recueillir les fruits sous forme de dividendes.

Une gestion plus transparente

Dans l’entourage de la famille Malkin, on se montre favorable à ce type de propriété partagée. On estime en outre que c’est un bon moyen « de produire des liquidités, aider à apprécier le capital, augmenter la distribution et rendre sa gestion plus transparente ». A l’inverse, Richard Edelman, parmi les plus ardents détracteurs, explique au contraire que lorsque ses aieux avaient fait l’acquisition de leurs parts, il y a plus de cinquante ans, ils n’auraient pas imaginé que celles-ci soient revendues un jour. Le jeune homme ajoute qu’ils avaient investi pour 100 000 dollars de parts. Celles-ci sont évaluées aujourd’hui à plus de 3,2 millions de dollars (2,45 millions d’euros).

Le bâtiment, qui soufflera ses 82 bougies le 1er mai prochain, bénéficie d’un programme de rénovation de 600 millions de dollars. De quoi permettre d’attirer de nouveaux locataires. L’Empire State Building ne sera plus alors seulement « l’immeuble le plus célèbre du monde, mais aussi le plus rentable », juge Richard Edelman. A voir.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/04/2013 à 15:58 par camille

    j'adore l'empire state building

  • 0 Reco 10/04/2013 à 22:57 par Friand

    Bof... C'est juste qu'ils veulent discrètement commencer à se reconstituer un apport pour acheter la prochaine future plus haute tour de New York !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...