Prestige
LaVieImmo.com
PrestigePrestigejeudi 26 juin 2014 à 13h12

Un appartement passe de 60 000 à 30 000 €/m² en deux ans !


Le triplex hyperluxe que nous présentions en 2012 comme l’un des plus chers du monde au m², n’a toujours pas trouvé preneur. Il est aujourd’hui en vente à un prix réduit de moitié.

(LaVieImmo.com) - Souvenez-vous, c’était il y a deux ans : LaVieImmo.com révélait la mise en vente d’un triplex parisien exceptionnel pour 46 millions d’euros, soit 60 000 €/m². Un bien de 780 m², situé aux 7e, 8e et 9e étages d’un bel immeuble du quai Kennedy, dans le 16e arrondissement. Mais après avoir fait le buzz, l’appartement, alors inscrit dans le catalogue américain de Sotheby’s International Realty, avait fini par se faire oublier. D’aucuns le croyaient vendu. C’était sans compter sans les aléas du marché, qui n’épargnent pas l’immobilier haut de gamme.

Nous avons en effet retrouvé sa trace : le bien est actuellement sous mandat chez un autre expert du prestige, Barnes, pour un prix deux fois moins élevé. Le superbe penthouse est en effet à céder pour une somme comprise « entre 25 et 30 millions d’euros », indique l’expert du marché du luxe. Soit 32 000 à 38 000 €/m².

Acquéreur recherche discrétion avant tout

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Que s’est-il passé ? « Un acquéreur était prêt à signer, mais il s’est rétracté au dernier moment pour raisons personnelles, confie une source proche de la transaction. Or pour ce genre d’appartement haut de gamme, les délais de vente se chiffrent en mois ». Voire en années, visiblement. Barnes précise ainsi qu’il ne vend, chaque année, que 10 % à peine de son stock de biens d’exception, ceux qui sont situés dans « des emplacements de premier ordre ».

Il n’est pas exclu non plus que l’excès de publicité suscité par la mise en vente de l’ancien triplex d’Alain Delon ait ralenti l’opération. Sans évoquer directement ce bien précis, Barnes reconnaît l’existence d’un marché « Off » de l’immobilier de prestige, constitué d’appartements, de maisons et d’hôtels particuliers ne faisant l’objet d’aucune communication. « Ce qui est rare et confidentiel augmente la valeur, explique le groupe, c’est le propre d’un bien "off market" ». Des biens pour lesquels il convient de « susciter l’offre auprès d’une clientèle hautement discrète, et qui recherche cette discrétion ».

315 m² de terrasses

Quoi qu'il en soit, le futur acquéreur ne manquera pas d'apprécier des prestations pouvant faire pâlir plus d’un palace : outre ses dix chambres, ses trois caves, son jacuzzi et sa salle de réception, le penthouse offre 315 m² de terrasses dotés d'une vue imprenable sur la Seine, la Tour Eiffel et les toits de Paris.

Estimez un bien en quelques clics grâce à notre simulateur pratique >>

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 30/06/2014 à 10:47 par el manici

    pourtant les baby-boomers avides d'acheteurs pigeons ne cessent de nous dire que les prix de l'immobilier ne baissent JAMAIS !

  • 4 Reco 26/06/2014 à 17:48 par wasabi

    Il n'y a qu'à Paris où on puisse s'extasier d'une terrasse donnant certes sur la tour Eiffel mais ayant des évacuations de cheminées de l'immeuble à moins de 1m de la table.

  • 2 Reco 26/06/2014 à 15:26 par doriandoy

    Comme quoi, faut se méfier des observatoires de prix qui établissent les tendances sur les prix d'affichages et non sur les chiffres des notaires.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...