Rennes
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 27 avril 2007 à 16h42

Questions à Frank Le Lann, Directeur de l’agence de Rennes du Crédit foncier


(LaVieImmo.com) - Comment expliquez-vous le déséquilibre actuel entre l'offre et la demande ? C'est surtout vrai sur certains types de biens comme les trois-pièces. Depuis 1990, la population rennaise a progressé de 2 % par an en moyenne. Il a donc fallu construire. La demande portant surtout sur ce type de logements, les promoteurs leur ont donné la priorité. Pour 2007, on estime à 600 le nombre de livraisons de trois-pièces. Et ils viendront s'ajouter à l'offre permanente que l'on évalue à 1 000 unités. Nous sommes ainsi en face d'un stock important qui mettra du temps à se résorber. Quels conseils donneriez-vous aux acheteurs ? Je conseillerais aux investisseurs d'opter pour une petite surface. La rentabilité est meilleure que sur les grandes. Et Rennes étant une ville étudiante, ils n'auront aucun mal à trouver des candidats à la location dès lors qu'ils resteront raisonnables dans la détermination des loyers. Pour l'accédant, je suis moins optimiste. Car je ne suis pas certain que, d'ici trois ou quatre ans, il puisse récupérer sa mise de départ s'il devait revendre. Propos recueillis par Frank Audonnet

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...