Saint-Mandé
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 29 décembre 2011 à 09h15

"Les acheteurs n'hésitent plus à négocier"


Sylvie Sztrajt, responsable ERA Immobilier à Saint-Mandé
Sylvie Sztrajt, responsable ERA Immobilier à Saint-Mandé
Sylvie Sztrajt, responsable ERA Immobilier à Saint-Mandé (©dr)

Trois questions à Sylvie Sztrajt, responsable de deux agences ERA Immobilier avenue Charles de Gaulle, à Saint-Mandé.

(LaVieImmo.com) - Les Notaires ont récemment évoqué le retournement de l’immobilier francilien. Le marché de Saint-Mandé a-t-il marqué le pas ?

Sylvie Sztrajt : Il est peut-être exagéré de parler de « retournement », mais il ne fait aucun doute que le marché a beaucoup changé en l’espace de quelques mois. Tout s’est accéléré à la rentrée de septembre, après la crise financière de l’été et sur fond de réforme de la fiscalité sur les plus-values immobilières. On compte aujourd’hui moins de candidats à l’achat qu’au printemps, pour un nombre de biens à vendre plus important. Logiquement, la situation est moins tendue…

Constatez-vous des baisses de prix ?

Sylvie Sztrajt : Tout dépend des types de biens. Les belles surfaces bien situées se vendent toujours au même prix qu’au printemps, à 10 000 euros du mètre carré au minimum. Nous venons de vendre un appartement de 93 mètres carrés habitables au dernier étage d’un immeuble donnant sur le Bois de Vincennes pour 1,090 million d’euros. L’acheteur n’a pas cherché à négocier, et la transaction s’est nouée en une semaine, au prix demandé par le vendeur.

Et pour les biens plus « classiques » ?

Sylvie Sztrajt : Les appartements plus petits, du studio au trois pièces, sont un peu plus difficiles à vendre. L’offre étant plus large, les acheteurs prennent le temps de comparer les biens avant de s’engager, et n’hésitent pas à négocier. Traditionnellement, le marché est peu actif au mois de décembre. On attend de voir comment la situation évoluera début 2012, mais il ne fait pas de doute qu’on en a fini avec l’euphorie des mois passés.

Propos recueillis par François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 30/12/2011 à 16:31 par antoine

    "Les acheteurs n'hésitent plus à négocier""

    non je ny crois pas!! l'acheteur parisien de base serait-il devenu miraculeusement moins con??

  • 0 Reco 30/12/2011 à 12:22 par Analyste

    Acheteur idiot d'avoir acheté à 10 K€ le m2 ... Saint-Mandé il y a encore quelques mois (2009) ne valait pas plus de 6K€ le m2, aujourd'hui pour 10 K€ le m2 on a de magnifique appartement dans les quartiers centraux parisiens et des appartements 'premium' à Londres et à New York.

    A quand les assignations en justice d'agents immobiliers, pour défaut de conseil vis-à-vis des acheteurs ?

  • 0 Reco 29/12/2011 à 09:32 par Friand

    "il ne fait pas de doute qu’on en a fini avec l’euphorie des mois passés"
    Vous ne croyez pas si bien dire...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...