Saint-Ouen
LaVieImmo.com
PrestigePrestigelundi 19 avril 2010 à 11h56

Une imprimerie à habiter


A Saint-Ouen, en région parisienne, l'architecte Nathalie Wolberg a transformé le plateau d'une imprimerie des années 1950 en un loft exceptionnel. L’ancienne usine est devenue un lieu étonnant et innovant qui s’adapte à la vie et aux envies des habitants grâce à des espaces modulables.

(LaVieImmo.com) - D’une surface de 184 m², ce loft avec terrasse de 80 m² se déploie sur trois niveaux. Le rez-de-chaussée de 100 m², éclairé latéralement et zénithalement par une vaste verrière, est un espace de vie qui réunit différentes fonctions domestiques : cuisine ouverte (qui peut être cachée dès le repas terminé), bibliothèque avec banquette, salle de bains, rangements. Un espace sommeil est contenu dans un caisson suspendu au-dessus du vide. Une chambre d’amis prend place au niveau bas et l'étage abrite un vaste bureau (pouvant être transformé en chambre) ouvrant sur la terrasse.

Avec des cloisons mobiles, des meubles astucieux qui roulent, s’interpénètrent et s’encastrent, des lumières et des matières sophistiquées, une cuisine et une salle de bains cachées dans les murs, un escalier aérien, une chambre suspendue dans le vide, un filet de détente, ce lieu singulier innove en tous points de vue. Ce sont en réalité la lumière, le son, la matière, qui selon leurs tonalités, donnent à lire les limites de l’espace. L’architecture de ce loft «sans mur» fait appel à nos sens.

Plusieurs dispositifs permettent des perceptions et des appropriations multiples de la maison. Les cloisons souples, mobiles et lumineuses, par exemple, jouent le rôle de séparateurs d’ambiances. Remontées, elles rythment l’espace et dessinent des bandeaux de lumière. Une fois descendues, elles qualifient des espaces colorés plus intimes et peuvent servir à visionner des films. Le grand filet, suspendu au dessus du vide est un espace conçu pour la décompression. Mobilité, variation de la lumière, possibilité de postures multiples, la variété des dispositifs contribue à faire de cette maison un véritable lieu de bien-être et détente.

Des détails architecturaux savoureux agrémentent les espaces de ce loft : le traitement des escaliers par exemple. Un escalier « surréaliste », avec des marches en porte-à-faux intégrées à la structure du mur, mène au niveau bas, et on accède à l’étage, par un escalier sculptural cintré découpé dans une tôle en acier, auquel l’ajout d'un faisceau lumineux jaune donne une allure futuriste. Quant à la salle de bains, entièrement recouverte de linoléum bleu, elle a été imaginée comme un espace en forme de cocon : douche à l'italienne à jets d'eau mobiles pour un enveloppement total et baignoire avec une tablette intégrée pour un séchage en douceur.

Cette réalisation d’exception a fait l’objet de nombreux articles dans la presse spécialisée française et internationale (Archistorm, Maison française, AD, A vivre, etc.) et de reportages à la télévision.

Architecture de Collection

Visualiser ce bien à vendre

Laetitia André - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...