Sète
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 14 juillet 2011 à 10h21

Des prix immobiliers stables à Sète


Sète, un éventail de biens et de prix... plutôt large
Sète, un éventail de biens et de prix... plutôt large
Sète, un éventail de biens et de prix... plutôt large (©dr)

Sète s’est relevée de la crise de 2008-2009. Même si les prix sont loin de revenir à leur plus haut, ils affichent une certaine stabilité depuis le début de l’année. Aujourd’hui, la ville affiche un prix moyen de 2 150 euros par mètre carré, selon les derniers chiffres publiés par les Notaires de France. Mais cette moyenne cache d’importantes disparités selon le type de bien et sa localisation…

(LaVieImmo.com) - Question prix, on trouve dans cette ville côtière de l’Hérault des biens à partir de 2 000 euros par mètre carré dans l’ancien, pour aller jusqu’à 4 000 euros dans le neuf, et jusqu’à 5 000 ou plus pour une villa en front de mer. La Venise du sud garde son attrait auprès des estivants. « On y vient énormément pour les vacances. A la vente, le marché des résidences secondaires représente environ 80 % de la clientèle », explique Marie-Pierre Di Maio, responsable de l’agence du Quai. Mais les appartements ne sont pas pour autant délaissés. Bien au contraire : « Notre agence a réalisé beaucoup de ventes dans le secteur du Château-Vert », explique Christian Hugarte, gérant de l’agence Century 21 Pavois d’Or immobilier. Un quartier qui compte bon nombre d’appartements.

Un marché en bonne forme, dans lequel on retrouve tout type de clientèle : « des primo-accédants, des retraités, des sétois qui cherchent un bien plus grand, et des étrangers : Anglais, Suisses, Allemands… », explique-t-on à l’agence Côté Golfe.

La Corniche ou le Mont Saint-Clair

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Quelques bonnes affaires peuvent se faire à Sète, comme cette maison de 80 mètres carrés en bord de quai qui s’est vendue 260 000 euros. La Corniche ou Saint-Clair sont très cotés. Pour ce dernier, les biens se négocient souvent entre 700 000 et 1 million d’euros. Chez Côté Golfe, on explique même avoir une villa située sur le Mont Saint-Clair de 200 mètres carrés habitables avec 2 300 mètres carrés de terrain pour 1,6 million d’euros.

Les appartements ont le vent en poupe

Mais les grandes surfaces ne sont pas nécessairement hors du centre-ville, la même agence déclare ainsi la vente d’un appartement spacieux en ville, sur les quais. Le bien se trouvait au dernier étage d’un immeuble, d’une surface de 120 mètres carrés avec plus de 100 mètres carrés de terrasse. Prix de vente : 580 000 euros. Seule la ZUS de l’Île de Thau ne parvient pas à convaincre les acquéreurs, et reste en retrait au niveau des ventes, s’accordent à dire les agents immobiliers.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...