Sevran
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 14 novembre 2012 à 10h56

Un "effort sans précédent" pour les communes les plus pauvres


(LaVieImmo.com) - « Le message a été entendu », annonce le gouvernement au sujet de la grève de la faim entamée vendredi par le maire de Sevran, Stéphane Gatignon, devant l’Assemblée nationale.

A l’issue d’une réunion entre le cabinet du maire et divers cabinets ministériels, dont celui de l’Egalité des territoires et du Logement et celui de la Ville, le gouvernement annonce avoir « fait un effort sans précédent, dans un contexte budgétaire difficile, pour le renforcement de la péréquation dans le PLF 2013 ». Pour le cas particulier de Sevran, il se montera à 1,5 million d’euros supplémentaires : 1 million de plus au titre de sa Dotation de solidarité urbaine (DSU), pour 9,2 millions d’euros au total, ainsi que 500 000 euros de dotation supplémentaire au titre du Fonds de solidarité de la région Ile-de-France (FSRIF), en tout de 5 millions.

Les communes en difficulté bénéficieront d’une enveloppe de plus 120 millions d’euros pour la DSU, ainsi que le renforcement du FSRIF, « qui passera de 210 millions à 230 millions en 2013 ».

Stéphane Gatignon, qui réclame 5 millions d’euros pour sa commune, a fait savoir mardi soir à l'AFP qu’il continuerait sa grève de la faim.

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...