Strasbourg
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 23 décembre 2010 à 08h24

Le marché immobilier strasbourgeois repart à la hausse


Place de l'hôpital
Place de l'hôpital
Place de l'hôpital (©dr)

Le marché strasbourgeois retrouve des couleurs après une année 2009 difficile. S’il n’est plus aussi « insensé » qu’en 2008, il s’est « assagi » en 2010, selon Jean-Pierre Coupermant, responsable chez Century 21. Les biens se vendent désormais aux prix du marché. Des premiers acheteurs aux investisseurs, le marché immobilier strasbourgeois redémarre de manière évidente.

(LaVieImmo.com) - L’année 2010 est qualifiée comme étant « une bonne année » par beaucoup de professionnels. Christian Weibel, responsable du réseau Century 21 Alsace, déclare ainsi « les prix redécollent et l’acheteur est de nouveau présent ». Le prix moyen au mètre carré est de 2 400 euros en novembre 2010 mais dans certains quartiers très cotés, comme l’Orangerie, il peut atteindre les 4 500 euros. Ainsi, sur l’année, il constate une hausse des prix « de 3 % en général et qui peut aller jusqu’à 7 % sur un bien atypique dans le quartier de l’Orangerie ou des Contades ». Et si malgré l’augmentation des prix de ventes, l’acheteur est très présent - grâce notamment à des taux historiquement bas - le vendeur lui, se fait lui plus timide. « Les vendeurs attendent pour mettre leur bien sur le marché, surtout ceux qui ont acheté avant 2008 car ils espèrent récupérer leur mise, voir faire une plus-value dans la vente » indique Christian Weibel. En moyenne, un bien va rester moins de deux mois sur le marché quand il n’est pas surévalué. Le marché va donc pourtant être plutôt favorable au vendeur.

Des quartiers qui émergent…

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

La ville de Strasbourg ainsi que la communauté urbaine (CUS), ont entrepris depuis plusieurs années la réhabilitation de certains quartiers. La presqu’île Malraux fait l’objet d’un vaste programme de construction et de rénovation, qui profite au quartier voisin du Neudorf. Neudorf, qui signifie « village nouveau » en allemand, n’a jamais aussi bien porté son nom. Ce quartier bénéficie en effet de l’attractivité et des caractéristiques du village, avec de nombreux commerces de proximité ainsi que des immeubles plutôt « familiaux », contenant peu de logements à l’intérieur. « C’est le nouveau quartier bobo, agréable à vivre, et prenant de l’ampleur » assure Fabien Romary, gérant de Partenaire Immobilier Alsace. Car avec ses presque 40 000 habitants et ses 10 % d’étudiants, c’est le nouveau quartier attrayant de la ville. En effet, le centre ville s’élargit vers le sud-est de la ville grâce à de nouveaux projets. Ainsi, 300 logements vont être construits et le centre commercial de Rivetoile qui a vu le jour fin 2008, vient symboliser toute la nouvelle dynamique du pôle allant du Neudorf à l’Esplanade.

… D’autres qui perdent un peu de la vitesse

Le quartier de la Robertsau, jadis très côté, est moins attractif qu’avant. Les transports ne le desservent toujours pas complètement (la ligne du tram s’arrête au tout début et n’entre pas dans le quartier) et la ville ayant empiété sur la campagne, il possède de moins en moins de zones maraîchères et de verdure, qui faisaient son originalité.

Les investisseurs tirent le marché

Mais ce qu’il faut noter, c’est le retour des investisseurs. « L’investisseur revient. Echaudé par les chutes des actions boursières, il investit massivement dans la pierre » note Christian Weibel, avant de poursuivre, « sur 10 ventes, avant il y avait 3 investisseurs, aujourd’hui on en est 5 investisseurs». Cette tendance est confortée par le promoteur et constructeur, Jean-Pierre Coupermant, qui déclare « qu'au niveau de l’investissement du neuf, c’est la folie sur les marchés».

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...