Strasbourg
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 7 mars 2013 à 09h08

Le marché strasbourgeois plombé par l'attentisme


Le marché est au plus calme à Strasbourg
Le marché est au plus calme à Strasbourg
Le marché est au plus calme à Strasbourg (©Wikimedia Commons)

Attentisme des acquéreurs, vendeurs peu enclins à baisser leurs prix, le marché immobilier est proche du blocage à Strasbourg. Quoiqu'en légère baisse en ce moment, les prix ont peu bougé ces derniers mois.

(LaVieImmo.com) - Pour Daniel Bintz, président de la Chambre Fnaim Alsace, « le marché est plus que calme en ce moment ». Les transactions sont peu nombreuses et les acquéreurs ne se bousculent pas. Et pour cause, crise oblige, les professionnels ne peuvent que constater l'exclusion progressive des primo-accédants. Les conditions à l’achat ne sont pas pour autant des plus défavorables en ce moment : « les prix sont corrects et les taux d’intérêts bas », juge-t-on à la Fnaim.

En revanche, divers éléments expliquent l’attentisme qui règne de part et d’autre sur le marché strasbourgeois : « le durcissement de la fiscalité, l’arrivée de la loi Duflot, le blocage des loyers… Les gens ne comprennent pas », selon M. Bintz.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les prix de l’ancien à Strasbourg sont en légère baisse. En janvier 2013, compter 2 627€/m² pour un appartement, et 2 696€/m² pour une maison (bien qu'évidemment beaucoup plus rare en ville), selon les chiffres de la Fnaim. Marc Killinger, responsable Laforêt Strasbourg, explique « les prix de vente effectifs sont en baisse depuis 5 ou 6 mois. Mais les vendeurs continuent à surévaluer leur bien de 15 à 20 % ». Sur ce point, et à l'instar de nombreux professionnels du secteur, Daniel Bintz estime que pour débloquer le marché, il suffirait que ces derniers « baissent leurs prétention de 10 % environ ».

Les quartier qui « marchent » : l’hypercentre, La Robertsau ou Neudorf. Mais aussi « le vieux Cronenbourg, avec ses maisons traditionnelles », ajoute M. Killinger.

Quelques mises en vente à l'Agence Strasbourg Immobilier (Fnaim), à La Robertsau :

  • - Studio de 25,2 m² dans un immeuble de 1986 en bon état. Prix de vente FAI : 82 000€.
  • - Appartement 3 pièces de 61 m², dans une petite résidence de 1986 en bon état. Prix de vente FAI : 159 000€.
  • - Appartement de 5 pièces dans une résidence de standing datant de 1995. 86,4 m² dont salle de séjour de 25 m². Prix de vente FAI : 238 000€.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/03/2013 à 23:24 par logique

    Qu'est ce que c'est que ce bintz? Le raisonnement de l'article ne tient pas.

    * Si les prix sont "corrects", alors il y a des acheteurs.
    * S'il n'y a pas d'acheteurs, alors les prix ne sont pas corrects.

    Conclusion: les prix actuels à Strasbourg ne sont PAS corrects, et c'est tout.

    Quant aux taux d'intérêt bas, la belle affaire!!! Je préfère acheter "peu cher" à des taux élevés (car de toute façon j'emprunterai peu), que "trop cher" à des bas.

    Pour finir : pourquoi acheter aujourd'hui un bien qui de toute façon aura baissé de 10 à 15% dans un an, et plus encore par la suite? Personne de sensé ne ferait pareille chose.

  • 0 Reco 07/03/2013 à 10:32 par Encore beaucoup trop cher

    Trop cher mon fils, beaucoup trop cher!!!

    Des bicoques achetées 900.000 francs en 2000, affichées 300.000€ en 2013

  • 0 Reco 07/03/2013 à 10:18 par antoine

    que les vendeurs baissent leur prix de 20%

    Message modéré 07/03/2013 à 11:00


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...