Suresnes
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 16 août 2012 à 08h56

Le marché immobilier se maintient à Suresnes


Le Mont-Valérien, le point fort de Suresnes
Le Mont-Valérien, le point fort de Suresnes
Le Mont-Valérien, le point fort de Suresnes (©Wikimedia)

Après une baisse de régime en fin d’année, l’immobilier a repris du poil de la bête à Suresnes. Plus de ventes selon les professionnels, sur fond de stabilité des prix.

(LaVieImmo.com) - « A la vente, le marché est reparti depuis cet été », indique Mme Declety, négociatrice au sein de l’agence Imax Suresnes. Globalement, « après avoir été très pauvre en biens et avoir connu une demande élevée jusqu’à mai 2011, le marché s’est stabilisé », estime pour sa part Frédéric Lastennet, directeur de l’agence ERA Suresnes. La tendance aujourd’hui est que le marché est « plus riche en offre, tandis que la demande s’est affaiblie », explique le professionnel.

Des prix élevés mais stables

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Avec 5 820 euros le mètre carré en moyenne selon les prix publiés par les notaires franciliens, Suresnes est la septième ville la plus chère des Hauts-de-Seine. Derrière Saint-Cloud, à 5 880 euros le mètre. Les tarifs y sont également plus élevés que la moyenne du département, à 5 380 euros. « Actuellement, les prix sont stables », estime-t-on chez Imax. En moyenne, comptez autour de 5 800/6 500 euros pour un appartement à Suresnes. Une fourchette qui ne tient pas compte, toutefois, des disparités parfois importantes selon l’état et la localisation du bien. « Vers le parc du Château, pour un bien avec terrasse et vue sur Paris, les prix tournent autour de 7 500/8 000 euros le mètre », ajoute M. Lastennet.

205 000 euros pour 36 m²

Quelques ventes récentes. Chez Imax, on indique avoir vendu un appartement de 3 pièces d’une surface de 67 m² pour 445 000 euros frais d’agence inclus, soit un peu plus de 6 640 euros le m², en centre-ville. Un secteur très recherché, contrairement aux Hauts de Suresnes, caractérisés par un manque de transports. Néanmoins, l’immobilier y est plus abordable : un deux-pièces de 36 m² s’est vendu 205 000 euros. Soit 5 700 euros le m².

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/08/2012 à 16:04 par LOLO

    c'est vrai que 36m² a 205 000 € c'est abordable ...

  • 0 Reco 16/08/2012 à 10:40 par Immondice Immobilier

    On en reparle dans 1 an!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...