Tarbes
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 12 décembre 2013 à 10h00

"Les biens au prix se vendent très rapidement"


Sébastien Anglade, responsable de l'agence ERA Anglade Immobilier
Sébastien Anglade, responsable de l'agence ERA Anglade Immobilier
Sébastien Anglade, responsable de l'agence ERA Anglade Immobilier (©dr)

Quatre questions à Sébastien Anglade, responsable de l’agence ERA Anglade Immobilier, à Tarbes.

(LaVieImmo.com) - Comment se porte l’immobilier tarbais ?

Sébastien Anglade : Plutôt bien dans la mesure où les candidats à l’achat sont bien présents et que les biens à vendre, contrairement à ce qu’on peut observer, par exemple, sur la côte basque, ne manquent pas. Nous avons pris la franchise ERA Immobilier au mois de mai dernier et nous disposons aujourd’hui d’un stock d’environ 150 maisons et appartements disponibles. Notre fichier acquéreurs progresse d’une manière satisfaisante chaque mois. Nous ne nous plaignons pas !

Quel type de biens se vend le mieux ?

Sébastien Anglade : Les petites maisons familiales des quartiers sud de la ville, l’Ormeau, Clauzin ou Gespe, sont très prisées. Dans le quartier Figarol, nous avons récemment vendu en un peu moins de trois semaines une maison de 80 m² pour 175 000 €, soit le prix qu’en demandait le vendeur. Dans une fourchette de 165 à 185 000 €, les biens partent très rapidement et souvent sans négociation dès lors qu’ils sont en bon état.

Et sinon ?

Sébastien Anglade : Sinon les acheteurs n’hésitent pas à négocier ! Nous avons récupéré le mandat de vente d’une maison qui était sur le marché depuis plusieurs mois, à Gespe. Le vendeur en espérait 215 000 € mais le bien s’est finalement vendu pour 190 000 €. Beaucoup de propriétaires ont encore tendance à surévaluer leur bien. S’ils n’ont pas de véritable projet immobilier et ne sont pas pressés de vendre, la transaction peut s’étaler sur plusieurs mois.

Le marché du centre-ville est-il actif ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Sébastien Anglade : Il tourne un peu au ralenti. Les opportunités y sont plutôt rares et le secteur pâtit de la comparaison avec les quartiers périphériques : pour le prix d’un appartement dans le centre, les acheteurs peuvent y trouver une petite maison avec garage et jardin.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/12/2013 à 21:08 par gregoire Moulin

    il ne faut surtout pas communiquer sur les biens qui se vendent sous le prix du marché!!!

  • 0 Reco 12/12/2013 à 22:28 par Friand

    "Les biens au prix se vendent très rapidement"
    C'est pas très français comme titre ça ou bien ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...