Toulouse
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 23 mars 2007 à 16h54

La Ville rose ne voit pas la crise


(LaVieImmo.com) - Le marché de la cité chantée par Nougaro commence à ralentir. Mais les inquiétudes sur l'avenir d'Airbus n'entament pas l'optimisme des professionnels.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Après quelques années de franche euphorie, les prix de l'agglomération toulousaine commencent, selon certains professionnels, à marquer le pas. Quoique... Au cours de l'année passée, les prix ont continué sur leur lancée, en progressant de 10 % pour les appartements anciens, selon la Fnaim. De fait, le prix moyen s'établit à 2 746 euros le mètre carré, toujours selon la même source, soit une hausse de près de 100 % en quatre ans seulement... Jouer les axes de transport Il est donc logique que les prix s'assagissent pour certaines catégories de biens. Ainsi en est-il de certains programmes neufs de type loi Robien, situés à la périphérie, qui, ayant été largement survendus, peinent parfois à trouver des locataires (lire interview page ci-contre). C'est le cas, par exemple, de la ZAC Andromède, à Blagnac, déjà saturée en programmes, au sujet de laquelle les prix sont supérieurs de 10 % à ceux du marché à cause du projet architectural imposé par la mairie. Mais, selon les derniers chiffres fournis par Perval, le volume global des ventes est resté soutenu, grâce à la mise en place d'un prêt à taux zéro par la mairie, qui soutient le rythme des acquisitions par les primo-accédants. Globalement, le marché reste sain en centre-ville. « Les investisseurs cherchent avant tout des logements situés sur les axes de transport. Ils privilégient actuellement les environs de la ligne B du métro, qui sera mise en service cette année », explique un agent immobilier. Cette ligne traversera la ville du nord au sud et débouchera sur le secteur du CHU de Rangueil, au sud, et sur la commune très résidentielle de Ramonville. De fait, le quartier Lalande a connu une forte hausse au cours de l'année : 28,2 %, avec un prix moyen de 2 043 euros le mètre carré, selon les statistiques des notaires. Dans l'hyper-centre, les prix s'envolent également : de 3 300 à 3 500 euros le mètre carré, voire plus, de façon ponctuelle, aux abords de la place du Capitole, où certains biens changent de mains à 4 500 euros le mètre carré. Les abords de la Garonne sont aussi très prisés, notamment par les familles peinant à trouver de grandes surfaces

Sophie Liotier

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...