Toulouse
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 23 septembre 2010 à 10h04

Toulouse : Le piéton roi


La basilique Saint-Sernin et la rue du Taur vues de la place du Capitole
La basilique Saint-Sernin et la rue du Taur vues de la place du Capitole
La basilique Saint-Sernin et la rue du Taur vues de la place du Capitole (©dr)

La piétonnisation du centre-ville toulousain avance. L’axe Saint-Sernin – Carmes est interdit aux voitures depuis le mois de juillet, et d’autres voies seront prochainement rendues aux piétons.

(LaVieImmo.com) - Pour les riverains et les commerçants, l’opération est un succès. Pour la mairie, qui avait fait de la piétonnisation un argument de campagne, aussi. « De fait, les piétons prennent le pas sur les automobiles le samedi, il nous revenait d’encadrer cette évolution, pour assurer son développement dans les meilleures conditions, indique Daniel Benyahia, adjoint en charge de l’urbanisme. Après la rue d’Alsace-Lorraine, semi-piétonnière depuis 2007, les rues du Taur, Saint-Rome, des Changes, des Filatiers ainsi que plusieurs rues adjacentes - soit l’axe Saint-Sernin – Carmes – n’acceptent plus depuis le 19 juillet dernier que les voitures des riverains et les véhicules des livreurs. Et encore à une vitesse limitée de 6 kilomètre par heure. Les cyclistes sont admis dans la zone, mais ils sont tenus de laisser la place aux piétons, quitte à poser le pied à terre. On note bien quelques petits problèmes dans le fonctionnement des barrières pivotantes installées à l’entrée de chaque rue, les automobilistes riverains ne les refermant pas toujours derrière eux, mais un nouveau système, plus simple et plus sûr, est actuellement en cours de préparation. Il devrait être installé « d’ici à quelques semaines », assure Daniel Benyahia.

La piétonnisation de l’axe Saint-Sernin – Carmes s’inscrit dans un projet urbain de plus grande envergure, sur lequel trois urbanistes ont planché dans le cadre d’un concours organisé par la mairie : le Toulousain Louis Canizarès, le Parisien Bernard Reichen et le Catalan Joan Busquets. Le lauréat sera désigné à la fin de l’année.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...