Toulouse
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 14 novembre 2013 à 09h55

Toulouse, une ville en mal de transactions immobilières


Un marché qui reste en mal de transaction
Un marché qui reste en mal de transaction
Un marché qui reste en mal de transaction (©dr)

Les prix sont plutôt stables depuis bientôt deux ans, mais les ventes ne décollent pas dans la ville rose.

(LaVieImmo.com) - Peu de mouvement à Toulouse. Le prix médian des appartements anciens en ville est de 2 560€/m² en octobre 2013, selon les chiffres des notaires. Soit à peu près le même niveau qu’en avril 2012.

Mais on peut passer du simple au double selon le secteur recherché. Ainsi, les biens en centre-ville se négocient autour des 4 000 à 4 500€/m². Les particuliers en quête d’une maison dans l’agglomération devront débourser quelque 300 000 euros. Quant aux produits « plus rares du cœur historique, qui combinent calme, charme de l’ancien et rénovation parfaite, avec des prestations réservées habituellement au neuf (parking, terrasse, ascenseur), ils peuvent atteindre les 5 000 €/m² », prévient Eric Massat, chasseur d’appartement et co-gérant de Domicilium, à Toulouse.

Des disparités qui se creusent

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

De manière générale, les ventes tournent au ralenti depuis plusieurs mois. Les acheteurs, de plus en plus regardants, rechignent à se lancer à l’aveugle dans un investissement. Tandis que dans le même temps, une autre tendance semble se dessiner : « Plus on s’éloigne du centre, plus les transactions sont difficiles et les délais pour vendre sont longs », estime le professionnel.

Les secteurs recherchés restent le Capitole, Jardin des Plantes, les Châlets, le Busca ou l’est de Saint-Cyprien. Tout comme Bonnefoy et Matabiau, grâce au projet d'aménagement de la gare. « De plus, les quartiers ou communes qui se situent sur une ligne du tramway et du métro (par exemple Purpan ou Blagnac) restent recherchés », selon Marche-immo.com, le site du Crédit Foncier.

Transactions récentes de l’agence Domicilium

  • Carmes : T2 duplex de 36,91 m² Carrez + 16,66 m² hors Carrez, dans une copropriété en très bon état, vendu 192 000 € sans négociation
  • Borderouge : Maraîchère de 180 m² avec jardin de 1 000 m², vendue 480 000 € après négociation de 10 %
  • Minimes : T2 de 55 m²avec travaux, vendu 95 000 € après négociation de 3 %
  • Hypercentre (rue Saint-Rome) : T3 duplex de 60 m² Carrez et 15 m² hors Carrez, vendu 330 000 €, sans négociation

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/11/2013 à 18:40 par Bailleur pro

    un très bon blog pour suivre le marché Toulousain.
    http://immobilier-revelat eur-de-la-nature-humaine. over-blog.com/article-str ategies-d-onc-pludsous-po ur-continuer-a-vendre-117 498401.html


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...