Toulouse
LaVieImmo.com

jeudi 16 octobre 2014 à 09h56
Zoom des villes

Le marché toulousain à deux vitesses

Vue du CapitoleVue du Capitole (©Wikimedia Commons)

Les prix impriment une légère baisse à Toulouse, un marché où l'hypercentre continue à donner le tempo.

(LaVieImmo.com) - La ville rose affiche 2 520 €/m² en juin 2014, en légère baisse, de 1,84 %, sur un an. A l’inverse, pour une maison dans l’agglomération, compter 300 000 €, en hausse de 0,17 %. Pour autant, les agents immobiliers notent un marché plus difficile en périphérie que dans le centre-ville.

Eric Massat, co-gérant de Domicilium et chasseur d'appartements situé à Toulouse, explique ainsi que « le gros de la demande reste concentré sur l’hypercentre et les zones directement limitrophes (Chalets, Busca, Côté Pavé et Saint-Cyprien, principalement), où l’offre de logements disponibles est traditionnellement très basse et où les transactions se nouent toujours rapidement, à des niveaux de prix élevés pour la ville ».

L'hyper-centre valeur refuge

« L'hyper-centre de Toulouse, à fort pouvoir d'attractivité, reste une valeur refuge. Il est recherché à la fois par des épargnants en quête d’un investissement et par des propriétaires-occupants », analyse Marché -Immo.com, le site du Crédit Foncier. Mais d’autres quartiers ont aussi la cote, comme Saint-Etienne, les Carmes ou Jardin des Plantes.

« Marengo, qui jouxte le centre-ville à proprement parler, n’a pas bénéficié du même engouement que le quartier Saint-Cyprien il y a une quinzaine d’années ou, plus récemment, celui des Minimes », opine pour sa part M. Massat.

Exemples de transactions récentes (agence Domicilium) :

  • T1 de 27 m², rue Velane (31000) - vendu 105 000 €
  • T2 de 40 m², rue Noémie Dessalles (31300), avec balcon et parking – vendu 126 000 €
  • Maison de 250 m², boulevard Deltour (31400) – vendue 705 000 € (travaux à prévoir)
  • T4 de 92 m², rue Hubert Monloup (31200), avec grande terrasse et double box – vendu 232 000 €

Lire la suite
Interview

"L'immobilier n'est plus vu comme un produit de rendement"

Eric Massat, co-gérant de DomiciliumQuatre questions à Eric Massat, co-gérant de l'agence Domicilium et chasseur d'appartement à Toulouse.

Fin 2013, vous constatiez un creusement des écarts entre un centre-ville toulousain toujours dynamique et une périphérie au ralenti. Qu’en est-il aujourd’hui ? Eric Massat : La tendance s’est, sinon accentuée, du moins largement confirmée. Le marché reste caractérisé par la grande frilosité des acquéreurs, qui privilégient les quartiers – et au sein de ces quartiers les types de biens - qu’ils estiment les mieux protégés contre la baisse des ...

Lire la suite
Tout savoir

Toulouse pourrait figurer au patrimoine mondial de l'Unesco

L'hypercentre-ville de Toulouse au patrimoine de l'UnescoAprès Bordeaux et Albi, la ville rose ?

Jean-Luc Moudenc, maire UMP de Toulouse, a indiqué vouloir faire obtenir à l'hypercentre de sa ville le label Unesco, d’ici 10 ans. L’édile a ainsi affirmé fin septembre en conférence de presse de rentrée qu'il voulait doter Toulouse d'un « plan cohérent de mise en valeur du patrimoine public et privé avec la création d'une mission patrimoine » qui va regrouper des compétences aujourd'hui dispersées dans différents services de la ville, rapporte France 3 Régions. La brique de terre cuite qui a valu ...

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...