Val-d'Isère
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 9 février 2007 à 17h10

La fonte des prix n'aura pas lieu


(LaVieImmo.com) - Le coût du mètre carré tutoie les cimes dans ces stations haut de gamme. Les grandes surfaces restent prisées, notamment par des acheteurs étrangers, toujours plus nombreux.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Luxe, volupté et... accalmie ? Bien que le dernier baromètre des notaires, arrêté fin septembre 2006, prenne acte d'une flambée des prix encore significative en un an, à 7 060 euros le mètre carré à Méribel (+ 16 % entre octobre 2005 et septembre 2006), à 7 580 euros à Val-d'Isère (+ 14 %) et à 5 230 euros à Chamonix (+ 7 %), la hausse a nettement ralenti depuis ce bilan, constatent à l'unisson les agents immobiliers de ces trois stations huppées. « Elle devrait se limiter à 5 ou 6 % en 2007 », estime Jean-Pierre Paviet, de l'agence Chalettime, à Val-d'Isère. Le royaume de l'achat coup de coeur La fonte des prix n'est cependant pas à l'ordre du jour. Certes, les petites surfaces et les studios-cabines des années 70 sont passés de mode : dans ces catégories, on trouve des biens entre 4 000 et 5 000 euros le mètre carré, comme dans les immeubles de La Daille, à l'orée de Val-d'Isère. En revanche, pour les grandes superficies et les chalets, pour peu que le logement cotoie les pistes et soit orienté vers le sud, la notion de prix moyen n'a plus de sens. En effet, ces stations reines des Alpes, bordées des domaines skiables les plus prisés d'Europe (espace Killy pour Val-d'Isère, Trois-Vallées pour Méribel, Mont-Blanc pour Chamonix), constituent un micromarché atypique. Passé le seuil de ces anciens villages, on pénètre dans le temple de l'achat coup de coeur... à prix fort. Les beaux chalets partent rarement à moins de 15 000 euros le mètre carré. Les promoteurs l'ont bien compris, et privilégient désormais le haut de gamme : résidences avec spa, piscine et salle de gym. « A Val-d'Isère, Pierre & Vacances commercialise des appartements de luxe (programme Aquila) au rond-point des pistes », indique Jean-Pierre Paviet. A Méribel, la doyenne des Trois-Vallées, les chalets de bois doré, rares à Val-d'Isère, s'échangent à prix fous. Et la forte présence des acheteurs étrangers n'encourage pas les négociations à la baisse. « En Savoie et en Haute-Savoie, ils représentent près de 20 % des transactions », conclut Jérôme Degouey, gérant de Val-d'Isère Agence. Et ce n'est pas terminé : après les Britanniques, les Belges, les Suédois et les Danois, les Russes commencent à se renseigner...

Caroline Truc

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...