Vincennes
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 12 février 2010 à 18h12

La mairie garantit les risques locatifs à Vincennes


Vincennes est pionnière dans le Val-de-Marne sur le GRL
Vincennes est pionnière dans le Val-de-Marne sur le GRL
Vincennes est pionnière dans le Val-de-Marne sur le GRL (©dr)

Vincennes est devenue la première ville du Val-de-Marne ayant mise en œuvre le nouveau dispositif de garantie des risques locatifs (GRL). En s’engageant dans cette démarche novatrice, la ville indique sa volonté d’actionner l’ensemble des leviers existants pour faciliter l’accès au logement de tous.

(LaVieImmo.com) - En 2008, 5 % des logements de la ville, soit 1 300 biens, ont été identifiés comme vacants depuis plus d'une année. A ce jour, malgré plusieurs programmes engagés par la mairie et destinés à inciter les propriétaires à remettre sur le marché leurs logements, la situation locative n’a pas beaucoup évolué.

« Dans un contexte immobilier particulièrement tendu, il est difficile pour de nombreux ménages d’accéder à un logement locatif privé, a précisé Laurent Lafon, maire de Vincennes et conseiller régional d’Île-de-France, lors de la signature pour la mise en œuvre de la GRL. Depuis 2004, j’ai souhaité que la ville se lance dans la mise en œuvre d’actions permettant de faciliter cet accès, mais également de remettre sur le marché des logements dégradés ou vacants. C’est à mon sens une mission que nous devons avoir en temps qu’élus locaux ». L'objectif que se sont fixé la ville de Vincennes, l’Association pour l’accès aux garanties locatives (APAGL) et CIL Logeo, entreprise sociale pour le logement des salariés, est la remise sur le marché de 70 logements par an.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Afin d’aller encore plus loin en matière de politique sociale, la mairie de Vincennes prendra en charge, pendant les deux premières années de location, les frais d'assurance normalement payés par le propriétaire. Cela permettra aux locataires, dont le taux d'effort serait supérieur à 28 %, de pouvoir accéder à un logement. Rappelons que le but de la GRL est d'assurer les propriétaires contre les risques locatifs et de permettre à tous les locataires de pouvoir se loger.

Kateryna Lobodenko-Senani - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...