Insolite
LaVieImmo.com
Insolitejeudi 18 octobre 2012 à 14h03

"50 Nuances de Grey" : L'appartement du scandale existe !


L'immeuble du promoteur Escala, à SeattleL'immeuble du promoteur Escala, à Seattle (©www.escalamidtown.com)

L’appartement du complexe Escala, cadre de la liaison SM qu’entretient le milliardaire Christian Grey avec la jeune Anastasia Steele dans le best-seller de E.L. James, est bien réel. Situé à Seattle, il s'est vendu l’été dernier pour 6 millions de dollars.

(LaVieImmo.com) - Avis aux lecteurs - présents et futurs - de « 50 Nuances de Grey » (« 50 Shades of Grey ») : l'appartement dans lequel Christian Grey et Anastasia Steele s'adonnent à leurs ébats amoureux n'est pas une fiction. Contrairement à l'œuvre de E.L. James, point de « chambre rouge » ou d’héliport sur le toit. Mais l’ascenseur ouvre bel et bien dans la chambre à coucher....

L'écrivain britannique s’est directement inspirée d’un appartement situé au sein d’un luxueux complexe residentiel de Seattle, pour planter le décor du livre. Le « porno de la menagère », vendu à plus de 40 millions d’exemplaires dans le monde et qui est paru officiellement en France hier, se déroule même dans l’un de ses appartements les plus chers...

Vendu 6M$ l'été dernier

En juin dernier, ce somptueux penthouse du quartier huppé de Belltown, s’est en effet vendu 6 millions de dollars. Outre le succès du livre, on comprend aisément pourquoi : spa privé, salle de gym et de yoga, salle de projection et salle à manger privées... Quant au service de conciergerie dont bénéficient les heureux occupants de la résidence, celui-ci a été confié à une compagnie privée qui offre aussi ses services à des hôtels quatre étoiles de renom.

Le complexe Escala est évidemment, comme l'a expliqué au Huffington Post Erik Mehr, directeur des ventes du groupe, « le meilleur choix pour un milliardaire tel que Grey », le héros sadomasochiste de la fiction. « 50 Nuances de Grey » a donc été un coup de projecteur non négligeable pour le promoteur, même si l'un des responsables d'Escala a avoué au New York Daily News que ce n'était « pas exactement le type d'attention que le groupe recherche».

Le décor de certains moments osés

Pour les détails croustillants, on retrouve la chambre de Grey, dans laquelle Anastasia perd sa virginité. Mais aussi le piano du living room, où après une leçon d’amour bien particulière, agrémentée par les talents de pianiste de Mr Grey, l’héroïne déclare sa flamme à son amant. La salle de bain et la cuisine sont également au menu.

Le complexe possède 269 unités, dont 169 se sont vendues immédiatement après la sortie du livre, selon le New York Daily News. Les appartements standards commencent en effet à 400 000 dollars, mais les penthouses plus hauts de gamme se négocient de 4 à 6 millions. Tout de même bien moins cher que le logement new yorkais acheté 88 millions de dollars par la fille d'un milliardaire russe l'année dernière !

André Figeard - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/10/2012 à 22:22 par Bribes N' Trib.

    Fifty shades, Fifty shames...
    Show chaud...
    En verve ce soir !

    http://bribestrib.blogspo t.fr/2012/10/pervers-dans -leur-mediocrite.html

  • 1 Reco 19/10/2012 à 08:52 par jocelynef

    c'est bon on a bien compris que derrière ce livre que tout le monde dit bien qu'il a été écrit à "truelle" il y a une campagne de marchandasing qui se prépare avec toutes sortes d'articles pour les fêtes ...

  • 0 Reco 18/10/2012 à 17:28 par lisa

    J'adore !