Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 6 avril 2017 à 17h17

À Rennes, des locataires vont tester un concept d'habitat inédit


Une pièce de vie supplémentaire à partager entre deux logements
Une pièce de vie supplémentaire à partager entre deux logements
Une pièce de vie supplémentaire à partager entre deux logements (©NEOTOA)

Un promoteur immobilier va mettre à disposition des locataires d'un même immeuble HLM une pièce de vie qu'ils pourront utiliser de manière partagée ou privée. Le tout moyennant un loyer supplémentaire de 50 euros par mois à répartir entre les ménages au pro rata de l'utilisation.

(LaVieImmo.com) - Un promoteur immobilier rennais a eu une idée pour le moins innovante: mettre à disposition de deux appartements une pièce de vie à laquelle les locataires auraient accès et qu'ils pourraient utiliser de manière partagée ou privée. C'est le projet expérimental, fruit de trois ans de recherche, que la société Neotoa (17.620 logements gérés sur le département de l'Ille-et-Vilaine) vient de lancer à Rennes.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Il s'agit d'une pièce à vivre de 12 mètres carrés qui jouxte deux appartements de 2 et 3 pièces faisant partie d'un ensemble immobilier de 40 logements fraîchement livrés. Elle est isolée acoustiquement et dotée de portes coupe-feu. Parmi les demandeurs de logement social intéressés par cette typologie de biens, une cinquantaine se sont dit prêts à tenter l'expérience. Les premiers locataires pourront s'y installer dès le mois de mai 2017.

La pièce est également équipée de domotique. Par exemple, un interrupteur permettra aux locataires de réserver cet espace instantanément. Par ailleurs, des ampoules connectées situées au-dessus des portes de la pièce indiqueront, via des codes couleurs, si elle est libre, occupée de manière privative, ou peut être partagée. Enfin, au fur et à mesure de l’avancement de l’expérimentation, de nouvelles fonctionnalités seront mises en place, comme la possibilité de réserver la pièce via une tablette ou d'obtenir des informations sur sa consommation énergétique.

Loger ses proches qui habitent loin

"Cette pièce à la demande répond à un double objectif: renforcer le lien social entre locataires, mais également proposer un nouvel espace peu coûteux, dont on n'a pas tout le temps besoin, et qui puisse être partagé, précise Sandra Leblond, responsable du pôle habitats pluriels de Neotoa À nous de trouver le bon binôme qui n'en a pas besoin au même moment".

<P>les candidats à la location ont en tout cas une idée précise de ce qu'ils vont en faire. Par exemple, "une assistante maternelle qui ne peut pas accéder à un logement plus grand nous a confié qu'elle utiliserait cet espace pour y faire dormir ses enfants l'après-midi. Une personne âgée nous a de son côté fait part de son souhait d'y loger certains de ses proches qui habitent loin de chez elle", poursuit Sandra Leblond.

Le mobilier sera choisi par les locataires qui participeront aussi à la rédaction du règlement et de la charte de vie. Le coût du loyer? Il devrait s'élever à une cinquantaine d'euros mensuels, à répartir entre les voisins au prorata d'utilisation de chaque ménage, grâce à un logiciel qui calculera au centime près leur facture. Quant au paiement de la taxe d'habitation, une réflexion est en cours pour répondre à cette problématique, nous a-t-on dit.

L'expérimentation doit durer un an et quatre autres binômes de logements comprenant un jardin d'hiver seront construits sur le même modèle fin 2018 dans un autre quartier rennais.

Julien Mouret - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...