Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitelundi 9 décembre 2013 à 15h02

Aéroport fantôme à vendre !


Ciudad Real, un gouffre financer de 300 millions d'euros
Ciudad Real, un gouffre financer de 300 millions d'euros
Ciudad Real, un gouffre financer de 300 millions d'euros (©Wikimedia Commons/Africa Twins)

L’aéroport de Ciudad Real, à 200 kilomètres de Madrid, est mis aux enchères aujourd’hui. Son prix : 100 millions d’euros.

(LaVieImmo.com) - « Aéroport, très peu servi, capacité d’accueil entre 2,5 et 10 millions de passagers par an ». Telle est l’annonce imaginaire que l’on pourrait lire au sujet de Ciudad Real. Symbole des excès d’une Espagne à l’aube de la crise immobilière, l’aéroport de Ciudad Real est mis à prix ce lundi 9 décembre à 100 millions d’euros, selon l’Agence France Presse (AFP). Soit 10 fois moins que ce que ce qu'il avait coûté à la construction. Une vente annoncée depuis plusieurs mois, pour laquelle « toutes les parties dans cette procédure (...) ont été informées », a indiqué à l'AFP un porte-parole du tribunal de commerce de Ciudad Real.

Trois ans de faible activité

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

L'aéroport de Ciudad Real, baptisé « aéroport Central », a été mis en service en 2008. Présenté comme disposant de la piste la plus longue d’Europe, 4 200 mètres, il était d’après ses concepteurs en mesure de faire décoller et atterrir des Airbus A380. Ses promoteurs voulaient en faire l’un des plus importants lieux de transits, sur le papier d'une capacité d'accuil de 2,5 à 10 millions de passagers par an, afin de désengorger l’aéroport principal de Madrid-Barajas. Mais celui-ci s’est agrandi, contribuant à tuer dans l’œuf l’hypothétique succès de son jeune concurrent.

Résultat, Ciudad Real a déposé le bilan en 2010, laissant voir une dette de 300 millions d’euros. Son dernier vol commercial a eu lieu en 2011, après seulement trois ans d’activité.

D’autres ont eu encore moins de chance. L’aéroport de Castellon, dans la communauté de Valence, n’a quant à lui jamais eu l’occasion de voir transiter un seul avion. Il avait coûté à l'Espagne 150 millions d'euros.

L'aéroport peut aussi être un lieu unique pour passer ses vacances !

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 10/12/2013 à 08:32 par aimelalamproie33

    J'achète


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...