Insolite
LaVieImmo.com
Insolitemardi 6 novembre 2012 à 10h38

Bientôt la tour la plus haute du monde en Equateur ?


Vue des hauteurs de Quito, EquateurVue des hauteurs de Quito, Equateur (©Wikimedia)

Une tour haute de 1,6 km pourrait voir le jour sur la ligne imaginaire qui sépare l’hémisphère sud de l’hémisphère nord, près de Quito. Un projet de 200 millions de dollars.

(LaVieImmo.com) - La compétition des plus hautes tours du monde reprend. Après la Chine, qui a mis en chantier une tour d’une hauteur de 838 mètres dans la province du Hunan prévue pour courant 2013, l’Equateur surenchérit. Selon l'AFP, le pays projette d’édifier une tour deux fois plus haute, qui serait implantée sur « un site situé à 13 km de la capitale Quito, où se trouve déjà une obélisque de 30 m, et qui accueille 875 000 visiteurs par an », précise l’agence de presse. L’endroit est réputé pour sa ligne rouge tracée sur le sol, symbolisant l’équateur, à côté de laquelle est planté un panneau indiquant « latitude 0 ». On peut aussi y voir un monolithe dressé en 1979 en l’honneur des missions françaises qui s’y étaient établies au 17ème siècle, pour étudier la forme et les dimensions de la Terre.

Hommage aux indiens Quitu-Cara

Le promoteur du projet, Gustavo Baroja, par ailleurs gouverneur de la province de Pichincha, n’a pas caché qu’il espérait tripler le nombre de visiteurs à cette occasion. La Torre del Sol sera aussi l'occasion de rendre hommage aux indiens Quitu-Cara, qui « selon d'anciens codex ont été les premiers à déterminer la latitude 0 dans ce qu'ils appellent la Vallée secrète de l'équinoxe », a-t-il précisé à l’AFP.

Encore en quête d’architecte, la tour qui coûtera quelque 200 millions de dollars, pourrait être réalisée par de grands noms, tels le Brésilien Oscar Niemeyer, l'Espagnol Santiago Calatrava et l'Uruguayen Rafael Viñoly. Ce dernier a ainsi imaginé une « forme hélicoïdale, un diamètre de 300 mètres à sa base, quatre plate-forme et un ascenseur pressurisé propulsant ses passagers à 4 450 m au-dessus du niveau de la mer », relève l’AFP.

Plus loin que la Kingdom Tower

La tour Kingdom Tower, dont les travaux ont commencé cette année à Djeddah (Arabie Saoudite), s’était aussi fixé l’objectif d’atteindre 1,6 km. Mais divers problèmes techniques - notamment liées à sa stabilité - ont contraint la société Saudi Binladen Group, en charge de l’opération, à revoir ses ambitions à la baisse. Désormais, cette tour qui sera inaugurée à l’horizon 2017, ne doit plus mesurer « que » 1 000 mètres.
Pour consulter les 11 plus hautes tours de demain : cliquez ici !

Léo Monégier - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 06/11/2012 à 19:50 par Onaniste

    l'argent de la coca

  • 0 Reco 06/11/2012 à 15:48 par orzel

    Elle est pas chere par rapport aux autres, surtout si on rapporte a la hauteur... comment font-ils ?
    Et surtout comment connaissent-ils deja une approximation du prix alors que le projet n'est pas encore ecrit ?? Ils n'ont meme pas choisit l'architecte

  • 0 Reco 06/11/2012 à 10:45 par pongolo

    et l'alea sismique dans une region où les seismes ne manquent pas ???? c'est la tour de Babel bis repetita ??