Bugarach
LaVieImmo.com
Insolitevendredi 21 décembre 2012 à 16h06

Bugarach : Près du flop, mais loin du boom !


Bugarach : l'immobilier n'a pas profité de l'engouement autour de la fin du mondeBugarach : l'immobilier n'a pas profité de l'engouement autour de la fin du monde (©Wikimedia Commons)

Certains pressentaient une explosion des prix de l’immobilier dans le petit village de l'Aude qui, dit-on, survivra à la fin du monde. Mais sur le terrain, on n’a rien vu venir…

(LaVieImmo.com) - Bugarach, zone qui serait épargnée par l’apocalypse, ou du moins le « changement d’ère », n’a pas attiré une foule d’acquéreurs. Hormis les badauds et mystiques présents ce 21 décembre, on ne se presse pas dans les agences pour s’offrir une des belles maisons du coin, rapporte Direct Matin. « Rien, à Bugarach, ne s’est vendu depuis deux ans », témoigne au gratuit le maire du village, Pierre Delord. Pourtant, les prix dans la région semblent abordables, à 2 162€/m².

Un immobilier coté... il y a quinze ans

Un constat conforté par un agent immobilier de la région, Bernard Cervières, qui analyse l’état du marché : « Il y a de ça une quinzaine d’années, les prix étaient tout à fait corrects, puisqu’il n’y avait pas de marché. On était même dans les bas-fonds de l’immobilier », explique le professionnel à Direct Matin. Il y a bien eu un regain d’intérêt, remarque toutefois M. Cervières, lorsqu’il y a de cela une décennie, les Anglais sont massivement venus acheter, multipliant logiquement les prix « par deux, voire trois ».

Des prix gonflés

Les vendeurs ont pourtant tenté de tirer profit de l’événement, en n’hésitant pas à doubler le prix de leur bien. En vain : le professionnel de citer ainsi le cas d’une maison sur le marché, estimée à 250 000 euros. « Voulant profiter de tout ce qui est dit sur le village de Bugarach, son propriétaire a tout simplement doublé son prix, à 500 000 euros. Il n’a pas trouvé preneur. Et le prix est aujourd’hui redescendu à 300 000 euros », rapporte le quotidien. Un boom certes observé dans les prix affichés, mais qui se solde par un gros plouf lors de la signature de l'acte de vente.

On l’a compris, la situation pourrait bien se calmer dès demain, en cas d’erreur sur la date avancée par le calendrier Maya…

Retrouvez tous les prix de l'immobilier au m² ,ville par ville, en France : cliquez ici.

André Figeard - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 31/12/2012 à 11:53 par Onaniste

    les illuminés sont malheureusement fauchés

  • 0 Reco 23/12/2012 à 10:15 par Friand

    "Et le prix est aujourd’hui redescendu à 300 000 euros"
    Et bientôt 200 000 euros !

    -----
    La fin du monde est décalée au 31 décembre 2012 minuit.
    Désolé pour la gène occasionnée.
    (signé : Al Q.)

  • 0 Reco 22/12/2012 à 11:44 par parisenforce

    rien ne se "vend"

  • 0 Reco 22/12/2012 à 11:14 par Gros pigeon bien gras

    "semblent abordables" Pour qui? les parisiens et les anglais? plus de 2000€/m² c'est déjà bien surévalué, la preuve en est que rien ne se vend...vu les salaires du coin, c'est juste énorme.