Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitelundi 21 mai 2012 à 17h40

Ça y est, le village abandonné est vendu !


A Bussière-Galant, la joie de voir Courbefy repris
A Bussière-Galant, la joie de voir Courbefy repris
A Bussière-Galant, la joie de voir Courbefy repris (©dr)

Le hameau de Courbefy a un nouveau propriétaire. Mis aux enchères ce lundi par le tribunal de grande instance de Limoges, ce village abandonné depuis des années a été adjugé 520 000 euros à la société new-yorkaise AHAE Press.

(LaVieImmo.com) - Le nouveau propriétaire des lieux n’est autre que le photographe d’origine coréenne Ahae, qui s’en est porté acquéreur pour 520 000 euros, rapporte Le Figaro. Soit près de 200 000 euros de plus que la mise à prix, de 330 000 euros. Trois acquéreurs potentiels étaient présents lors de cette vente atypique, dont la société de production Endemol, qui souhaitait y planter le décor de son « nouveau concept de télé-réalité ». La bataille d’offres prévue a bien été au programme : « au bout de quatre minutes d'enchères, le montant des offres s'élevait à 450 000 euros », précise le quotidien.

Des Russes, Qataris, Chinois, Taïwanais et Roumains sur les rangs

Parmi les prétendants, des Russes, Qataris, Chinois, Taïwanais ou Roumains étaient sur les rangs. Un particulier avait même fait le trajet en jet privé. Si le projet de reconversion éventuelle des lieux par le photographe n’est pas encore communiqué, certains avaient formulé le vœu d’en faire un héliport, un complexes de résidences pour séniors ou encore « un lieu de réinsertion pour personnes handicapées », précise Le Figaro.

Ce hameau, relié à la commune de Bussière-Galant, était devenu le symbole d’un exode rural encore bien réel à l'heure actuelle. Dans les années soixante, quatre bâtisses sur la vingtaine que comptait l’endroit étaient habitées. Le village s’est progressivement vidé de ses habitants, au point que dix ans plus tard plus personne n'y résidait. Et après plusieurs tentatives de réaménagement, en vain, les habitants de la commune voisine de Bussière Galant ont été affectés par le triste sort de Courbefy. L’un d’entre eux a déclaré aujourd’hui au Figaro qu’avec cette vente, c’est « l’espoir qui renaît ».

Le prix d'un T2 de 43 m² dans le 6ème !

Nous mentionnions que lors de sa précédente mise aux enchères qui s’est soldée par un échec en février dernier, il en coûtait 300 000 euros, soit l’équivalent d’un studio de 23 m² dans le 6ème arrondissement de la capitale. Aujourd’hui, à 550 000 euros, Courbefy a pris du galon. D’après LaVieImmo.com, la bourgade atteint désormais, - chiffres des Notaires à l’appui - le prix d’un petit T2 de 43 m² dans le même arrondissement !

Retrouvez les prix de l'immobilier partout en France

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 22/05/2012 à 14:53 par tomitoma

    tu peux aussi acheter 260 000 villa à detroit, mais bon, faut aller vivre à detroit...

  • 0 Reco 22/05/2012 à 12:02 par bungle

    Quand je serais sur le marché immo pour acheter une baraque ( c' est a dire quand l' immo aura pris - 50 % ), , le gars qui vendra son oeuvre d' art 520 000 € aura une réponse toute trouvée : ' à ce prix là, je peux acheter un hameau débile !!!! '
    AH AH AH , j' adore !

  • 0 Reco 22/05/2012 à 08:40 par Fab5

    Bien vu. Et bien fait genre ils ont pas les ronds

  • 0 Reco 21/05/2012 à 23:07 par Friand

    Bon ben la bonne nouvelle c'est que ce n'est pas Endemol qui a réussi à acheter.
    On a déjà assez de conneries de télé réalité...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...