Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 24 septembre 2015 à 17h24

Ces sites d'exception dont la ville de Paris ne sait que faire


Un hôtel particulier classé Monument Historique, appartenant à la Ville (5e)
Un hôtel particulier classé Monument Historique, appartenant à la Ville (5e)
Un hôtel particulier classé Monument Historique, appartenant à la Ville (5e) (©Ville de Paris)

La ville de Paris lance ce jeudi un appel à idées pour certains de ses biens immobiliers aujourd'hui inoccupés. La mairie s'adresse à un panel de professionnels chargés de plancher sur la question.

En manque d’imagination mais aussi d’argent frais, la ville de Paris a demandé à des professionnels de réfléchir à ce qu’elle pourrait faire de ses biens immobiliers d’exception aujourd’hui inoccupés. Un appel à idées est lancé ce jeudi auprès des actuels concessionnaires de propriétés de la ville, de la chambre des métiers, des fédérations, des associations de l’économie sociale et solidaire ou encore des entreprises d’insertion.

Julien Bargeton, l’adjoint d’Anne Hidalgo en charge des finances et des concessions de la ville de Paris, a déjà repéré une bonne dizaine de sites. Parmi eux, "le Jardin d’agronomie tropicale du bois de Vincennes, la rotonde Tisserant, rue d’Alésia, la Caserne des gardes ou la Pompe à feu dans le bois de Boulogne, la Maison de l’Air, dans le parc de Belleville, ou l’Orée du bois, à la Porte Maillot", liste 20 Minutes.

Les candidats aux "bonnes idées" ont jusqu’au 10 décembre pour se renseigner sur les caractéristiques des bâtiments, les visiter même, puis soumettre leurs propositions qui resteront gardées secrètes. La mairie choisira ensuite les idées les plus lumineuses, poursuit le quotidien gratuit.

24 bâtiments ouverts aux idées

L’opération portera également sur treize propriétés de la ville dont les concessions arrivent à terme en 2016, soit au total 24 bâtiments ouverts aux idées, comprenant ainsi le Pavillon des Ambassadeurs, qui abrite aujourd’hui l’espace Pierre-Cardin, ou le Pavillon Puebla, dans les parcs des Buttes-Chaumont, occupé par un bar-restaurant.

La mairie ne doute pas une seconde de la réussite de cette démarche originale, tant son patrimoine est convoité. L’appel à projets urbains innovants "Réinventer Paris" lancé en fin d’année dernière avait, il est vrai, remporté un vif succès. Le jury s'est réuni cet été et remettra ses offres définitives dès cet automne. Le programme, qui vise à valoriser 23 autres propriétés de la ville de Paris, a reçu 815 candidatures et pourrait dégager jusqu’à un milliard d’euros à la ville, selon Les Echos.

>> Ces sites d'exception que Paris cherche à réinventer (diaporama)

Julien Mouret
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...