Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemardi 23 août 2016 à 16h37

Ces villageois locataires pourraient regretter le départ de leurs propriétaires


Il fait visiblement bon vivre dans cette petite bourgade familiale.
Il fait visiblement bon vivre dans cette petite bourgade familiale.
Il fait visiblement bon vivre dans cette petite bourgade familiale. (©Cundalls)

Depuis un siècle et demi, West Heslerton appartient à la même famille, qui souhaite aujourd'hui se séparer de son village. Des acquéreurs semblent intéressés, mais les villageois locataires se demandent si les nouveaux propriétaires seront aussi charitables que les anciens.

(LaVieImmo.com) - West Heslerton est un village du Yorkshire, dans le nord de l’Angleterre. Depuis quelques jours, ses 375 habitants ne parlent que d’une seule chose. Qui va racheter cette bourgade britannique de plus de 800 hectares, proposée à la vente pour 20 millions de livres (23 millions d’euros) par la famille Dawnay, propriétaire des lieux depuis plus de 150 ans? Le village comprend 43 maisons ainsi qu'un manoir composé de 21 chambres, mais également un bar-restaurant et une école.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mis sur le marché en avril dernier, il aurait fait l’objet d’une offre sérieuse de la part d’un mystérieux investisseur, rapporte The Guardian. L’agence immobilière Cundalls chargée de trouver un acquéreur a confirmé avoir reçu de multiples marques d’intérêt, et qu’une proposition un peu inférieure au prix demandé était bel et bien sur la table, sans plus de précisions.

La famille Dawnay aurait-t-elle enfin trouvé le candidat idéal, capable de préserver l’environnement bucolique chère à sa doyenne Eve Dawnay décédée il y a cinq ans, et qui a, jusqu'alors, choyé les habitants locataires de West Heslerton ?

Des loyers très abordables

"Eve Dawnay était une femme merveilleuse, très gentille. Les loyers ont toujours été très bas. Du coup, la communauté est particulièrement soudée et tous les habitants espèrent que le prochain propriétaire fera également preuve d'un esprit bénévole", témoigne Tom Watson, le directeur de l’agence.

Selon lui, ce hameau resté intact au cours des 50 dernières années "conviendra très bien à quelqu’un qui veut construire et transmettre son patrimoine, une personne prête à écrire une nouvelle histoire à partir d’une feuille blanche".

La vente, en un seul lot, d'un village n'est pas un cas unique au Royaume-Uni. D'autres bourgades ont jadis été cédés sur l'île, comme les 22 cottages et maisons dans le Hampshire vendus, en 2009, près de 30 millions d'euros, ou encore les 300 hectares de Bantham à Devon (près de Plymouth) comprenant... une plage de sable.

En France, un hameau du XIXe siècle appartenant à Johnny Depp est en vente depuis plus d'un an. Sauf qu'entre temps, l'acteur américain a doublé son prix...

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...