Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitelundi 15 avril 2013 à 15h10

Corse : Une villa à 3M€ construite avec de l'argent blanchi


La Balagne, en Haute-Corse
La Balagne, en Haute-Corse
La Balagne, en Haute-Corse (©Wikimedia Commons)

La justice a mis en examen plusieurs personnes soupçonnées d’avoir fait construire une ville hyperluxe en Corse, « à l’aide de fausses factures ».

(LaVieImmo.com) - 3 millions d’euros. C’est, selon Le Parisien, le montant de la luxueuse villa « sans existence légale » mise à jour par les enquêteurs de l’île-de-Beauté. Dans cette affaire, d’après le quotidien, trois chefs d’entreprise ont été mis en examen pour « abus de biens sociaux » et « blanchiment d’argent ».

Fausses factures à l’appui, les individus mis en cause seraient « parvenus à construire, pièce après pièce, leur somptueuse villa aux sols de marbre ». La bâtisse, d'une surface de 500 m², est située au cœur de la Balagne, en Haute-Corse.

Le parquet alerté par Tracfin

Comme le relate le quotidien, l’affaire est suivie depuis 2011. Tracfin, l’organisme gouvernemental de lutte contre le blanchiment d’argent, avait alors alerté le parquet de Bastia au sujet de mouvements de fonds suspects « sur les comptes d’une entreprise de maçonnerie, implantée à Centuri (Haute-Corse) ». L’enquête permettra plus tard de relier la moitié des fonds à une société spécialisée dans l’exploitation de carrières de pierres, dont le patron n’est autre que l’un des vice-présidents de la Fédération du bâtiment et des travaux publics de la région.

Une affaire juteuse : l'un des deux chefs d'entreprise se faisait facturer des travaux factices, moyennant d'importantes sommes d'argent, raconte une source proche de l'enquête. Ce qui aurait permis à ce dernier de toucher « une coquette commission de près de 200 000€ », selon Le Parisien.

Ce n’est qu’après plusieurs mois d’investigations que les enquêteurs sont parvenus à trouver le dernier maillon de la chaîne : cette superbe villa, construite sur un terrain censé être non constructible. Et si son passé est trouble, l’avenir de cette propriété est lui aussi plus qu’incertain. Selon cette même source, elle va « désormais être saisie au titre des avoirs criminels »...

Estimez votre bien en quelques secondes : cliquez ici.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...