Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitelundi 28 avril 2014 à 18h27

Danemark : L'hôtel à l'étage réservé aux femmes devra s'ouvrir aux hommes


Vue de l'hôtel Bella Sky, à Copenhague
Vue de l'hôtel Bella Sky, à Copenhague
Vue de l'hôtel Bella Sky, à Copenhague (©Bella Sky Far/Wikimedia Commons)

Le Bella Sky Comwell, qui avait fait le buzz en interdisant un de ses étages aux hommes, vient d’être condamné pour discrimination. Une décision que cet hôtel de Copenhague dit « respecter » dans un communiqué.

La justice danoise a rendu son verdict, après trois ans de bataille judiciaire : d’après le Copenhaguen Post, le 17e étage du Bella Sky Comwell, réservé aux femmes, devra aussi ouvrir ses portes aux hommes.

L’établissement, ouvert en 2011, avait spécialement aménagé et sécurisé un étage au profit des femmes. Celui-ci comprenait des chambres parfumées, des douches spacieuses, de nombreux miroirs et encore de grands sèche-cheveux.

« Différence de traitement»

Mais un client mécontent avait soutenu qu’il existait « une différence de traitement en raison du genre », et saisi la Commission sur l’égalité de traitement entre hommes et femmes. Anders Duelund, directeur de l’hôtel, avait alors justifié le choix de l'hôtel devant les journalistes de l’AFP : «  On décide nous-mêmes qui on doit loger dans notre hôtel », avait-il argué, rappelant que sur les 814 chambres de l’hôtel, il en reste « 794 pour tous ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Se disant « déçu » par cette décision, l’hôtel explique aujourd’hui qu’il « la respecte et ne compte pas faire appel ». Même si ses responsables nient en bloc toute idée de discrimination, étant donné que « les hommes pouvaient trouver le même produit avec des standards similaires dans nos autres chambres ». Maintenant que les hommes peuvent y accéder, « le temps dira combien réserveront à l’étage », philosophe-t-on au Bella Sky Comwell.

Découvrez notre sélection des hôtels les plus incroyables du monde >>

Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...