Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 16 juillet 2015 à 18h01

Découvrez le stade le plus cher du monde


Le futur stade pensé par l'architecte Zaha Hadid
Le futur stade pensé par l'architecte Zaha Hadid
Le futur stade pensé par l'architecte Zaha Hadid (©www.zaha-hadid.com)

2 milliards de dollars, c'est le prix du futur stade olympique de Tokyo. Un coût que la collectivité nippone a du mal à digérer...

(LaVieImmo.com) - Il devait initialement coûter 1,2 milliard de dollars. Mais l'addition du futur Stade olympique de Tokyo devrait au final être deux fois plus salée, au fur et à mesure que les travaux, débutés en 2012, avancent. Le stade nippon, qui accueillera les JO de 2020 et un an plus tôt la coupe du monde de rugby, devrait ainsi devenir « le plus cher du monde » à environ 2 milliards de dollars, selon des économistes du sport cités par l'agence Associated Press (AP).

Juste devant le stade MetLife Stadium (1,6 milliard), achevé en 2010 à New York, connu pour être, dans le football américain, le stade à domicile des New York Jets et des Giants. En comparaison, le stade de France, le plus cher de l'Hexagone, n'a coûté pour sa part « que » 364 millions d'euros.

Un « fardeau » pour les contribuables

Quoi qu'il en soit au Japon, ce très onéreux stade, qui doit voir le jour en 2019, n'est pas forcément au goût de tout le monde. Selon France TV, le gouverneur de Tokyo s'est élevé contre le ministère des Sports à propos de son financement, accusant au passage le gouvernement central d' « irresponsabilité », tout en lui reprochant de vouloir faire porter « le fardeau » d'un stade « à vocation nationale » aux contribuables de la capitale, rapporte la chaîne.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mais à y regarder de plus près ce complexe de 80.000 places pensé par l'architecte irako-britannique Zaha Hadid, on comprend néanmoins pourquoi la facture est si indigeste. Une partie de sa toiture, dont le design n'est pas sans rappeler un gigantesque casque de vélo, sera transparente afin de fournir suffisamment de lumière naturelle à la pelouse. Pour garantir la fraîcheur du gazon, le sous-sol sera pourvu d'un système de ventilation et de contrôle de la température. Les sièges, inclinables, pourront rapprocher la foule du centre de l'édifice, pour les événements qui nécessitent d'être vus de près. Enfin, le Japon étant une zone à risque sismique, le futur stade est aussi sensé être résistant aux tremblements de terre…

Découvrez les 30 villes où les prix pourraient baisser d'ici à la fin de l'année >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...