Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 10 juillet 2014 à 15h35

Elle apprend à la télé qu'elle louait la maison d'un tueur en série


Une jeune femme a loué la maison d'un tueur en série, dans le Missouri
Une jeune femme a loué la maison d'un tueur en série, dans le Missouri
Une jeune femme a loué la maison d'un tueur en série, dans le Missouri (©Wikimedia Commons)

Une jeune femme s’est aperçue, en regardant un documentaire à la télévision, que le sous-sol de son ancien logement était le théâtre de scènes de torture.

(LaVieImmo.com) - Catrina McGhaw, locataire d’une maison près de Saint-Louis dans le Missouri, était loin de s’imaginer le monstrueux passe-temps du fils de sa logeuse. La jeune femme originaire du Missouri apprend avec effroi, au détour d’un documentaire, que le logement qu'elle louait depuis mars dernier avait servi de… scène de crime ! « L’ensemble du sous-sol était sa salle de torture », a-t-elle expliqué au site américain KMOV, cité par Metronews. D’après le quotidien, ce sont pas moins de 12 femmes y ont été tuées il y a plus d'une décennie de cela.

Une histoire qui remonte à 2002

Les faits se sont déroulés en 2002, avant que Catrina McGhaw s’installe dans ce logement. Immédiatement après avoir appris la terrible vérité, elle a demandé à la propriétaire de rompre le bail. Ce que la logeuse a d’abord refusé, la loi n'obligeant pas le bailleur a tout raconter sur le passé du logement. Mais les autorités ont fini par enjoindre l'indélicate d'accéder à la requête de la jeune femme.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Le tueur en série, du nom de Travis, s’est suicidé trois jours après son arrestation. D’après le journal, il n’a jamais reconnu des faits pourtant « implacables ». Les forces de l’ordre en effet retrouvé dans le sous-sol des vidéos de lui et ses victimes, qu’il a séquestrées, violées puis tuées.

En France, une personne a acheté un logement et y a fait une macabre découverte >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...