Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 3 octobre 2013 à 11h54

Facebook aussi constructeur de logements !


Vue du siège de Facebook à Menlo Park
Vue du siège de Facebook à Menlo Park
Vue du siège de Facebook à Menlo Park (©Facebook)

Le réseau social participe à la construction de près de 400 logements proches de son siège social, à Menlo Park. L’objectif : loger ses employés.

En partenariat avec le promoteur immobilier St Anton Partners, Facebook va faire construire quelque 394 logements destinés à la location à Menlo Park, en Californie, où le réseau social a installé ses bureaux fin 2011.

Selon le Wall Street Journal, ce projet au coût de 120 millions de dollars permettra aux employés de bénéficier d’un grand confort de vie à deux pas de leur lieu de travail : salle de sport, piscines, et même gardiennage de chiens. Le complexe, baptisé « Anton Menlo », s’étend sur près de 58 000 m².

De quoi loger 10 % des effectifs

Après l’installation de Facebook à Menlo Park, certains employés avaient demandé de pouvoir vivre plus proches de leur lieu de travail. Ils ont semble-t-il été entendus, même si le complexe ne pourra loger que 10 % du total des salariés du groupe fondé par Mark Zuckerberg. Mais les chanceux bénéficieront de logements « à cinq minutes en vélo », selon John Tenanes, architecte associé au projet.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Un porte-parole de Facebook a tenu à relativiser cette délicate attention : « Nous sommes certainement excités d’avoir ces nouveaux logements à proximité du campus, mais nous croyons que les gens travaillent chez Facebook parce que ce qu’ils font est gratifiant et qu’ils croient en leur mission », rapporte le quotidien.

Nouvelle flambée des prix en vue

La firme est connue pour s'efforcer de joindre l'utile à l'agréable pour ses salariés. Une stratégie que les intéressés ne regrettent pas : Lauryn Hale, diplômée de Harvard et embauchée en 2010, confie au quotidien que son passe-temps favori est de parler travail en marchant avec un autre salarié, tout en dégustant un yaourt glacé acheté sur le chemin.

A noter que l’opération ne risque pas de faire baisser les prix de l’immobilier dans la Silicon Valley et à San Francisco, qui montraient une hausse de 24 % au quatrième trimestre 2012 selon DataQuick, une société spécialisée dans les données sur l’immobilier citée par le Wall Street Journal.

Vous préférez le gazouillis au like ? Découvrez le Twitter hotel !

André Figeard
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...