Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitevendredi 13 juin 2014 à 12h47

Ils transforment un logement squatté en piscine


La piscine se trouvait au 5e étage d'un immeuble de la Cité des Provinces
La piscine se trouvait au 5e étage d'un immeuble de la Cité des Provinces
La piscine se trouvait au 5e étage d'un immeuble de la Cité des Provinces (©Street View)

Un appartement HLM vacant de la Cité des Provinces, près de Nancy, s'est mué un temps en un étrange espace de détente.

(LaVieImmo.com) - Une piscine dans un appartement, ce n’est pas banal... C'est pourtant ce qui a été fait dans la cité des Provinces, à Laxou, près de Nancy (Meurthe et Moselle), rapporte L'Est Républicain. Le quotidien décrit, non sans humour une installation « originale, sauvage, aérienne, éphémère. Et plutôt gonflée... ».

La piscine, une structure gonflable avec fond bleu, imitation carrelage, a été installée dans un appartement inoccupé au 5e étage de l'immeuble. Et personne, à part les voisins, n'a eu vent de l'existence de ce bassin très prisé par temps chaud. Jusqu'à ce qu'il y ait des fuites !

Une piscine dans le salon...

Remplie à ras bord et d’une capacité estimée à 6 m³, soit 6 000 litres, la piscine trônait dans le salon et a commencé à perdre de l'eau durant le week-end de Pentecôte. Suffisamment pour que le locataire du dessous se plaigne d'infiltrations auprès du bailleur. Appelés en renfort, les sapeurs-pompiers ont alors découvert qu'il ne s'agissait pas d'un problème de tuyauterie.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Pour vidanger la structure, ils ont dû utiliser une motopompe afin d’assurer la « sécurité des biens et des personnes ». Car avec un tel volume, la dalle aurait pu céder sous le poids de l'eau. Le lundi de Pentecôte, le logement avait été sécurisé mais la piscine, elle, avait disparu durant la nuit, selon le bailleur.

Découvrez cette ville qui détruit deux maisons pour empêcher qu'elles soient squattées >>

Sacha Mauratille - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...