Insolite
LaVieImmo.com
Insolitemercredi 4 avril 2012 à 08h50

Ils vivent dans un bus converti en… duplex !


Le bus-duplex aura coûté 18 000 euros à Kas GrahamLe bus-duplex aura coûté 18 000 euros à Kas Graham (©Hackney Post)

Face à la difficulté de se payer une maison digne de ce nom avec les salaires actuels, certaines personnes, résignées à devenir propriétaires, ont tendance à recourir à des moyens quelque peu insolites. A l’image d’un bus réaménagé en…logement.

(LaVieImmo.com) - Kas Graham, écrivain et réalisateur britannique, a décidé de convertir un bus anglais de à impériale destiné à la casse, en duplex pourvu de toutes les commodités. Ce domicile (très) particulier a été assemblé en 1972 par le groupe Leyland, constructeur automobile devenu Rover en 1986. Il est parqué dans un camping de Hackney, au nord est de Londres, un endroit où le prix moyen d’un logement dépasse les 400 000 euros, selon Le Hackney Post. Cet autobus qui n’a rien à envier aux maisons environnantes, n’a pourtant coûté que 18 000 euros !

Un bureau, une cuisine et une salle à manger

Le « Double-Decker » remodelé par Graham, dispose de tous les éléments nécessaires pour vivre confortablement : un salon, une cuisine, une salle à manger, deux chambres et une salle de bain. Le propriétaire a aménagé son domicile afin de ne manquer de rien. En plus d’une télévision, d’une connexion Internet à haut-débit et de panneaux solaire, un bureau a également réussi à trouver sa place au sein de cette maison roulante. Toutes les fenêtres, à l’exception de celles des toilettes et de la cabine du conducteur, sont équipées de volets turquoise et les anciens sièges ont été reconvertis en chaises pour la salle à manger. Mais manier ce mastodonte n’est pas à la portée de tous. En effet, il pèse 10 tonnes et n’a pas de direction assistée. « C’est très amusant à conduire (…), et la sensation de sentir sa maison prendre vie lorsqu’on allume le moteur, est indescriptible », assure le cinéaste au Hackney Post.

80 km/h en vitesse de pointe

Kas Graham et sa partenaire, Gosia Olinska, ont acheté ce chalet mobile qui peut atteindre les 80 km/h en vitesse de pointe, à une famille qui y avait vécu précédemment. Le bus était leur moyen de transport pour parcourir les routes françaises, espagnoles et irlandaises. « Depuis que nous l’avons aperçu sur un parking dans les rues d’Oxfordshire, nous en sommes tombés amoureux », assure le propriétaire. Et d’ajouter qu’ « il est plus spacieux que n’importe quelle autre maison dans laquelle nous avons vécu ». Mais en plus de leur servir de logement, le bus représente un vecteur social pour ses occupants. L’autobus « nous a ouvert beaucoup d’horizons et nous a permis de rencontrer beaucoup de gens. Pour démarrer une conversation avec des personnes, il nous suffit juste de dire : « j’ai un Double-Decker converti en duplex », et de leur montrer une photo », déclare Graham au journal anglais.

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville : cliquez ici

Badr Lebnioury - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)