Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 21 avril 2011 à 16h06

La villa de "Gatsby le Magnifique" détruite


F. Scott Fitzgerald, vers 1920
F. Scott Fitzgerald, vers 1920
F. Scott Fitzgerald, vers 1920 (©dr)

La maison qui a inspiré le roman « Gastby le magnifique », de Francis Scott Fitzgerald, vient d’être démolie. Avec la destruction de cette demeure située à Long Island (NY), « l’Amérique perd une part vitale de son histoire », estime l’écrivain et historienne Monica Randall.

(LaVieImmo.com) - Construite en 1902 et située du la Côte Est, cette villa était la toile de fond du monde de Gatsby, notamment incarné à l’écran par Robert Redford en 1974.

Les fêtes les plus extravagantes y avaient lieu durant les années 1920. La demeure a accueilli parmi les invités les plus prestigieux du siècle dernier, comme Albert Einstein, le couple Rockefeller, et encore Oscar Wilde, comme l'évoque sur la chaîne CNN Monica Randall. Disposant de 25 pièces et d’un immense terrain, ce bien est devenu avec le temps un gouffre financier, fait part à CNN le propriétaire des lieux, Bert Brodsky. Celui-ci estimait en effet le coût d’entretien de la demeure du « Great Gastby » à 1 million d’euros par an, juste avant sa destruction pour faute de repreneur.

« Les gens ne recherchent pas des maisons de 2 200m² »

Le bien en question avait une surface de 2 210 mètres carrés, et comprenait un court de tennis, deux plages privées, une piscine, et même une écurie. M. Brodsky l’avait acquis en 2004 pour un prix de 17,5 millions de dollars. « C’était une très, très grande et ostentatoire maison. Aujourd’hui, les gens ne recherchent pas des maisons de 2 200 mètres carrés avec un terrain de 6 hectares », livre à la chaîne d'information l'ex-propriétaire.

Sur les ruines de la villa de Gatsby sera édifié un nouveau projet immobilier : 5 maisons de 10 millions de dollars chacune. Fitzgerald, qui résidait non loin de ces murs, se rendait parfois à ces soirées jazzy. Et c'est l'ambiance de ces lieux qui, paraît-il, lui avait inspiré ce qui est considéré comme l’une des œuvres américaines les plus importantes du XXème siècle...

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...