Insolite
LaVieImmo.com
Insolitejeudi 5 avril 2012 à 18h01

Le lieu de tournage de "The Hunger Games" en vente !


Le village de tournage de "The Hunger Games"Le village de tournage de "The Hunger Games" (©5 WRAL)

Le phénomène des blockbusters s’exporte même dans l’immobilier. Un village ayant servi de décor pour le tournage du film « The Hunger Games » est mis en vente par son propriétaire qui veut profiter dans l’immédiat du succès de la production.

(LaVieImmo.com) - Jusqu’à récemment, Henry River Mill Village, situé à côté de Hildebran en Caroline du Nord, était une ville fantôme. La société Henry River Manufacturing spécialisé dans la production de coton y était installée pendant des années. Jusqu’au jour où un terrible incendie a tout détruit en 1977, forçant les habitants à s’exiler dans d’autres contrées.

Mais le destin prévoyait un autre avenir pour ce petit village de l’est américain. L’équipe de tournage du film « The Hunger Games » a en effet jeté son dévolu sur ce hameau qui a joué un rôle de premier plan dans le premier épisode de cette série fantastique. Il a servi de bidonville pour les protagonistes du film et a connu « un raz-de-marée de visiteurs bien avant le lancement de la production dans les salles », peut-on lire sur le site de la ville de Hildebran.

1,4 millions de dollars pour 29 hectares

Aujourd’hui, le propriétaire du terrain de 29 hectares, Wade Shepherd a déclaré à l’agence de presse américaine AP, que des fans viennent « littéralement bombarder les lieux de clichés, jour et nuit ». Les bâtiments vedette, visibles dans le film produit par Lions Gate Entertainment, incluent la cabane de la famille Everdeen et le magasin de stockage. Celle-ci incarne la boulangerie familiale Mellark, présente dans les séquences de flashback de Katniss. Alors qu’il n’est pas un fan absolu de la série de science-fiction, Shepherd a décidé de profiter de la notoriété acquise par sa propriété depuis que le film en a fait un lieu de pèlerinage. L’homme de 83 ans a donc mis le terrain en vente pour 1,4 millions de dollars (1,07 millions d’euros), selon l’Associated Press.

La résolution de vendre le terrain laisse l’opinion publique perplexe. « The Hunger Games » qui rafle tout sur son passage, promet de poursuivre cette course effrénée le long des trois prochains opus de la série. D’où l’incompréhension par certains face à la décision de Shepherd, qui ne conçoit pas que sa propriété puisse devenir une attraction touristique à long terme, comme l’ont fait d’autres endroits de l’Etat, en vedette dans le film. En plus des recettes touristiques produites par le film, l’Etat de la Caroline du Nord s’attend à ce que son économie soit dopée d’environ 60 millions de dollars, faisant du film la meilleure affiche publicitaire pour cette région des Etats-Unis.

Badr Lebnioury - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)