Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 16 mai 2013 à 12h58

Maison dans les arbres : Leur rêve tourne au cauchemar


Quel sera l'avenir de la maison perchée ?
Quel sera l'avenir de la maison perchée ?
Quel sera l'avenir de la maison perchée ? (©YouTube/cooltreehouse.com)

Un couple d’habitants de Floride doit faire détruire la maison de ses rêves, perchée dans les arbres. En cause, l'absence de permis de construire...

(LaVieImmo.com) - « Une histoire qui peut arriver à n’importe qui ». C’est ainsi que Lynn Trann décrit sa mésaventure à la chaîne d'informations Fox 13. Après avoir réalisé son « rêve d’enfant » - construire une maison sur un arbre face à l’océan, en Floride, pour vivre tel le « Baron perché » -, la jeune femme et son mari se voient forcés par les autorités de démolir leur bien. Un petit bout de paradis qui ne leur a coûté que 20 000 dollars, explique la jeune femme. Mais qui pourrait revenir au bout du compte bien plus cher au couple : ces Robinsons modernes doivent en effet s'acquitter de 500 dollars d’astreinte par jour jusqu’à ce qu’ils s’y exécutent.

Un accord oral

Pourtant, quand Lynn Tran fait bâtir en 2011 sa cabane de deux étages sur le gigantesque pin australien de sa propriété, dans l’île d’Anna Maria, elle explique aux médias vouloir tout faire dans les règles. La jeune femme se rend dans les services municipaux, où un responsable lui donne le feu vert, expliquant alors qu’elle n’a pas besoin de se voir délivrer permis de construire. Hélas pour elle, l’homme, qui ne fait plus actuellement partie des effectifs, ne lui donne qu’un accord de principe, oralement.

Or, la municipalité lui fait savoir quelques mois plus tard que sa construction en nécessite bien un, chose qu’il est impossible d’obtenir en l’état « parce que la maison viole un certain nombre de règles». En question, notamment, la solidité de cette structure construite sur le littoral, qui plus est dans une zone de passage d’ouragans. La faute à la mairie ? Pas sûr, un problème de communication semble être à la base du litige, sur l’interprétation de ce qu’est en pratique une « cabane dans les arbres »...

Le couple, propriétaires d’habitations côtières à louer non loin de là, n’y réside pas à l’année, mais pensait pouvoir louer le bien atypique à ses hôtes, chose impensable pour le moment. En attendant l’issue de ce litige, Lynn Trann fait circuler une pétition pour pouvoir sauvegarder son bien atypique, que l’on peut consulter sur son site Cooltreehouse.com.

Retrouvez la vidéo de la "Cool Tree House" :

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville en France : cliquez ici.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...