Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemercredi 20 août 2008 à 12h47

Maison la plus chère du monde : démenti du milliardaire russe Prokhorov


(LaVieImmo.com) - « Ces rumeurs pourraient avoir un lien avec les activités de la division d’Onexim traitant d’immobilier de luxe ». Dans un entretien au journal Moscow Times, Sergei Chernitsyn, PDG adjoint du fond d’investissement du milliardaire russe Mikhail Prokhorov, dément les rumeurs de presses concernant la prétendue acquisition par Prokhorov de la villa Leopolda.

L’affaire de la maison la plus chère du monde n’en finit décidément pas de rebondir. Cette villa des hauteurs de Villefranche-sur-mer (Alpes-Maritimes) devrait être vendue pour la somme historique de 496 millions d’euros (cliquez ici), et depuis l’annonce de cette transaction il y a deux semaines par le quotidien Nice Matin, des informations contradictoires se sont succédées dans les colonnes de la presse française (cliquez ici). Nice Matin avait fini par annoncer sans réserve samedi la vente de la Leopolda à l’homme d’affaires russe (cliquez ici). « Le journal n’a pas dit d’où venait l’information », souligne à ce propos le Moscow Times.

Selon Sergei Chernitsyn, Prokhorov ne serait pas décidé à conclure des affaires en France avant que « l’incident de Courchevel » ne soit réglé, et que les autorités françaises ne lui aient adressé des excuses officielles . L’an passé, l’homme d’affaires avait en effet été inquiété dans une affaire de proxénétisme alors qu’il résidait dans la station française. Aucune charge n’avait finalement été retenue contre lui.

Le groupe Onexim titre sur le démenti de cette acquisition en une de son site officiel, renvoyant à l’article du Moscow Times. L’information est également commentée par Prokhorov sur le blog du groupe et son blog personnel.

Reste donc à savoir si la Leopolda est bien sur le point d’être vendue pour près d’un demi-milliard de dollars, et si oui, à qui…

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...