Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitelundi 10 août 2015 à 13h05

Oseront-ils édifier cet incroyable gratte-ciel aspirateur de pollution ?


Une tour pour capturer la pollution environnante
Une tour pour capturer la pollution environnante
Une tour pour capturer la pollution environnante (©Daan Roosengaard/Kickstarter)

Un designer hollandais projette de construire le plus grand «purificateur d'air » du monde à Rotterdam. Il entend lever les fonds suffisants grâce au site de financement participatif Kickstarter.

(LaVieImmo.com) - Daan Roosegaarde est fasciné par la pollution. Ce qui explique pourquoi cet artiste hollandais, féru de recherches sur les frontières entre l'humain et le cyberespace, s'est lancé dans un pari un peu fou : assainir l'air de sa ville, Rotterdam, via une gigantesque tour anti-brouillard. Baptisée tour « Smog Free », cette structure ne serait rien de moins que « le plus grand purificateur d'air » au monde ! Un projet que ce designer a en tête depuis un voyage à Pékin, l'une des métropoles les plus polluées du monde. Pour l’instant, aucun promoteur n’est associé à son projet, mais celui-ci pourrait voir le jour à grâce aux fonds que ce dernier entend récolter via le site participatif Kickstarter.

Comment ça marche ? Le principe de la structure s'inspire de la manière dont fonctionne un hôpital, mais à plus grande échelle, explique le designer. L'air pollué est collecté par différents capteurs dans le bâtiment, puis il est compressé. Daan Roosegaarde entend en effet emprisonner les micro-particules nocives dans de petits cubes de quelques millimètres. Près de 3.500 par jours pourraient ainsi être créés, 1 million au total, chacun comprenant plus de 1.000 mètres cubes d'air pollué.

La pollution redistribuée

Et après ? L'air capturé est ensuite redistribué... aux participants à l'appel de fonds ! « Une belle manière de porter le message (…) et de percevoir l'impact tangible de votre action sur l'environnement en soutenant ce projet », écrit-il dans sa page de présentation. Les participants qui acceptent de lui donner au moins 50 euros recevront donc le petit cube par la poste. Ceux qui se délestent de 250 euros pourront même le voir inséré dans une petite bague en acier !

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Si son projet fait mouche, Daan Roosegaarde pourrait l'exporter dans d'autres métropoles saturées en CO2 comme Pékin, Paris, Mexico ou Los Angeles. A l'heure où nous écrivons l'article, il a déjà pu réunir plus de 43.000 euros sur les 50.000 nécessaires pour pouvoir commencer à financer la première phase de son ambitieux projet. Avis aux généreux donateurs, il leur reste encore en peu de temps pour se décider. 37 jours exactement.

Découvrez la tour construite rien que pour tester des ascenseurs >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...