Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitelundi 20 octobre 2014 à 11h15

Quand un chat fait monter les prix de l'immobilier


Le chat, les vendeurs et l'agent
Le chat, les vendeurs et l'agent
Le chat, les vendeurs et l'agent (©Herald Sun)

En immobilier, le coup de cœur, ça tient parfois à pas grand-chose : une piscine, un grand garage, une terrasse peuvent faire la différence. Tout comme un chat.

Ainsi, lors de la vente de leur maison de la banlieue de Melbourne, en Australie, Fran et Michael Perceval ont eu l'agréable surprise de recevoir une proposition d'achat un peu particulière, supérieure de 100 000 dollars australiens au prix - déjà élevé - qu'ils demandaient. Le bien devrait finalement se vendre pour 2,2 millions de dollars. La cause de cette surenchère ? Le chat de la famille, avec lequel l'enfant des acquéreurs s'était lié d'amitié lors des visites du bien.

Glen Coutinho, l’agent immobilier chargé de la transaction n'en est toujours pas revenu : interrogé par le Herald Sun, il confiait récemment à propos de cette vente avoir « déjà rencontré beaucoup de gens qui étaient prêts à lâcher leur partenaire, mais leur animal de compagnie, jamais ».

En Russie, chats et immobilier font aussi bon ménage >>

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Camille Hazard
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 27/10/2014 à 18:39 par carrelli

    Moi j aurais garder mon chat et vendu 100 000 euros de moins....Qd tu vends un maison 2.2 millions tu sais la valeur des etres vivants.... enfin pas en Austraie....mais bon chez eux ils ont corcodil dundee alors faut pas s etonner....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...