Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 14 avril 2016 à 11h36

Si vous manquez d'espace, offrez-vous un village !


À vendre: village pittoresque au coeur de la Tasmanie, 8,8 millions d'euros
À vendre: village pittoresque au coeur de la Tasmanie, 8,8 millions d'euros
À vendre: village pittoresque au coeur de la Tasmanie, 8,8 millions d'euros (©Trip Advisor)

Depuis quelques années, des villages entiers se retrouvent sur le marché. En France, le département du Jura en propose même un aux enchères. Mais celui qui suscite beaucoup d'intérêt en ce moment se trouve... en Tasmanie.

(LaVieImmo.com) - Maisons, appartements, châteaux, immeubles, terrains, parkings... les biens immobiliers proposés à la vente sont variés. Et depuis quelques années, ce sont des villages entiers qui se retrouvent sur le marché, comme celui que le département du Jura propose aux enchères.

En Europe, le petit village de Sismano en Italie cherche également son nouveau propriétaire, qui héritera dans le même temps d’un château médiéval détenu par les princes de Corsini - dont deux ont été Pape - durant plus de 1000 années.

Aux États-Unis, on peut même acheter des villes complètement désertées, dont certains disent qu'elles sont hantées. Des biens atypiques que les professionnels de l'immobilier sont évidemment peu habitués à écouler.

8,8 millions d'euros pour un village en Tasmanie

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Plus récemment, c'est un village pittoresque situé au cœur de la Tasmanie qui est à vendre, avec ses dizaines de maisons, son lac poissonneux et ses 35 têtes de bétail. Il est proposé à 13 millions de dollars australiens (8,8 millions d'euros), et suscite de l'intérêt jusqu'en Chine et à Singapour.

"Je n'ai jamais eu de village à vendre auparavant", explique à l'AFP l'agent immobilier John Blacklow, chargé de trouver preneur pour ce terrain de 145 hectares où se trouve le village de Terraleah, en plein cœur de l'île du sud de l'Australie.

Cette localité avait été créée au début du XXe siècle pour héberger 2.000 employés d'une centrale hydroélectrique. Mais l'automatisation des barrages et centrales de Tasmanie a graduellement réduit le besoin d'une présence humaine permanente et les infrastructures de Terraleah se sont progressivement dégradées.

Des particuliers intéressés

Julian Homer, un promoteur immobilier, a finalement racheté et restauré le village et ses bâtiments art-déco. "Il a achevé un programme de rénovation de 13 ans", a expliqué M. Blacklow. "Le village est prêt pour sa reprise par un agent qui souhaiterait continuer à l'exploiter à des fins touristiques."

Terraleah, qui génère actuellement un chiffre d'affaires de 2,1 millions de dollars australiens, n'a aucun résident permanent, à part le personnel qui entretient les infrastructures touristiques. Depuis la mise de l'annonce sur le marché, M. Blacklow dit avoir été contacté par des acheteurs potentiels -des particuliers mais aussi des entreprises- provenant d'Australie, mais aussi de Chine, de Hong Kong et de Singapour.

Avec AFP

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...