Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemardi 17 novembre 2015 à 15h45

Un ancien hôpital psychiatrique hanté à vendre


Le complexe Eloise, dans le Michigan
Le complexe Eloise, dans le Michigan
Le complexe Eloise, dans le Michigan (©Wikimedia Commons)

Ce gigantesque établissement de cinq étages et 13.800 mètres carrés est à vendre pour 1,5 million de dollars.

(LaVieImmo.com) - Qui osera se porter acquéreur du complexe Eloïse ? Cet ancien hôpital psychiatrique situé à Wayne County, dans l'Etat du Michigan, se cherche un nouveau propriétaire moyennant 1,5 million de dollars. Un bâtiment qui n'occupe plus cette fonction depuis plus de trente ans. Propriété de la municipalité, il accueille aujourd'hui une partie des services de la ville pour les séniors, rapporte The Guardian.

Ce grand ensemble un brin sinistre, construit sur cinq étages, totalise 13.800 mètres carrés. Et si une petite douzaine d'employés seulement y travaillent encore aujourd'hui, le site, qui comprend un domaine de 20 hectares, pouvait accueillir jusqu'à 12.000 personnes du temps où l'asile fonctionnait : "il avait sa propre ville", déclare au quotidien Mike Deighan, agent immobilier en charge de vendre le bien. En effet, outre le personnel et les patients, on y trouvait alors une boulangerie, un bureau de poste, une caserne de pompiers, un bureau de tabac et même une ferme !

Gémissements étranges et hurlements

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Ce que l'histoire ne dit pas, c'est si les patients du complexe bénéficiaient de soins de qualité, ou au contraire subissaient des traitements inhumains. Mais il est permis d'être dubitatif, vu les rumeurs qui circulent sur l'asile ! L'endroit serait en effet hanté aux dires de certains, qui ont déclaré avoir entendu des gémissements étranges, des cris et des hurlements, rapporte le quotidien. Des badauds disent même avoir trouvé des ossements sur le site... De quoi en tout cas attirer nombre de curieux, comme ce réalisateur qui a décidé d'y tourner un film d'horreur en 2014, qui n'est toutefois pas encore sorti dans les salles.

Mais ce folklore local, "personne n'y croit", assure l'agent immobilier, qui préfère lister les options envisageables pour ceux qui seraient prêts à investir dans ce bien atypique : transformer les lieux en une grande maison de retraite, y installer bureaux on tout simplement raser le building. Quoi qu'il en soit, "c'est une grande opportunité" selon l'agent immobilier. Tant pour le futur acquéreur que pour la ville, qui se débarrasse d'un encombrant héritage.

Découvrez ce que sont devenu ces maisons de l'horreur >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...