Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitejeudi 25 juin 2015 à 14h09

Une tour avec des logements suspendus au-dessus du vide


Le projet "1.500 West Georgia", à Vancouver
Le projet "1.500 West Georgia", à Vancouver
Le projet "1.500 West Georgia", à Vancouver (©Büro Ole Scheeren)

La ville de Vancouver pourrait se doter d'un nouveau gratte-ciel en front de mer. Particularité de l'immeuble : avec ses logements modulaires en lévitation dans le ciel, il semble tout droit sorti du célèbre jeu d'adresse « Jenga ».

Vancouver se dotera-t-elle d'une « Tour Jenga » ? Le cabinet d'architectes international Ole Scheeren a proposé à la ville canadienne d'ériger une luxueuse tour d'habitation, à la forme singulière, en front de mer. Selon le magazine Forbes, si le projet est validé par les autorités, le gratte-ciel résidentiel, qui ressemble à une construction réalisée par un joueur de « Jenga », deviendra certainement « une nouvelle icône à l'entrée de la plus grande ville de Colombie britannique ». Et pour la firme basée à Hong Kong et Pékin, ce sera l'occasion de construire sa première tour hors du continent asiatique.

Des espaces modulaires suspendus dans le vide

Sobrement baptisé « 1.500 West Georgia », l'édifice sera composé de 235 appartements privés de grand standing, qui vus de l'extérieur, ressemblent à des containers empilés les uns sur les autres de manière anarchiques. Ils doivent en effet être assemblés selon la technique du « porte-à-faux », c'est-à-dire soutenus par une partie qui est elle-même au-dessus du vide, simplement retenus par des structures métalliques. Mais pour le cabinet Scheeren, ces espaces modulaires dont l'objectif affiché est de casser la monotonie des traditionnelles tours, donnent plutôt « l'impression de bras et de doigts tendus et flottants dans le ciel », observe le site Wired.

Le building s'élève sur pas moins de 48 étages, et en sous-sol, il comprendra six étages de parkings sous-terrains. Luxueux mais néanmoins respectueux de l'environnement, il vise également l'une des plus hautes distinctions écologiques internationales : la certification LEED Platine. Ses développeurs vantent ainsi un système d'énergies renouvelables permettant à la tour de générer l'électricité nécessaire pour alimenter les équipements du rez-de-chaussée (qui comprendra en outre une galerie commerciale, un théâtre et un café).

Décidée à marquer des points sur tous les tableaux, la « tour Jenga » respectera la cohérence architecturale de la tour Crown Life, sa voisine. Un immeuble triangulaire conçu par les architectes Rhone et Iredale, érigé sur le site depuis près de 40 ans selon Forbes. La silhouette de sa petite sœur se donne pour mission d'en conserver « les qualités spatiales et l'ambiance moderniste ».

Découvre quelles sont les 11 plus hautes tours de demain : La plus haute dépassera le kilomètre de hauteur !

Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...