Insolite
LaVieImmo.com
Insolitevendredi 27 juillet 2012 à 11h03

USA : 100 ans d'histoire pour 2 M€


La ville est à vendre pour 2 millions d'eurosLa ville est à vendre pour 2 millions d'euros (©http://www.acontinuouslean.com)

Un investisseur américain a décidé de mettre en vente une ville centenaire. Cette décision survient alors que la commune est au bord de la crise économique et démographique.

(LaVieImmo.com) - La mode de ces derniers mois qui consiste à mettre en vente des villes entières, revient aux Etats-Unis. Après Buford dans le Wyoming, et Courbefy en France, en voici une troisième qui porte le doux nom de Toomsboro, rapporte le Daily Mail. Située dans l’Etat de Géogie, cette ville de 4,8 km² est connue pour l’architecture « rustique » de ses maisons. Elle se retrouve aujourd’hui presque entièrement en vente après l’exode de la majorité de ses habitants. Et pour sauver ce qui reste de son patrimoine historique, un investisseur de la région a décidé de prendre des mesures radicales en placardant des pancartes « à vendre » devant la quasi-totalité des bâtiments de la cité. Les intéressés pourront ainsi devenir propriétaires de l’endroit pour la modique somme de 2,5 millions de dollars soit environ 2 millions d’euros. La vente inclut une gare ferroviaire, une ancienne banque, un moulin à eau, un restaurant et une salle de théâtre de 500 places. « Tous les édifices ont plus de 100 ans et ont été soigneusement restaurés », indique le quotidien. L’hôtel de la petite ville est réputé pour avoir une fois hébergé le général Sherman, devenu célèbre dans la région pour ses idées politiques avant-gardistes pendant la guerre de Sécession.

Des habitants opposés à la vente

Cependant, même si cette vente peut contribuer à faire bouger les choses, certains propriétaires ne s’enthousiasment pas de l’éventuelle transaction et refusent catégoriquement de mettre en vente leurs biens. Clarice Harrison, une habitante du village a déclaré au tabloïd que le bureau de la poste ainsi que le magasin du fleuriste n’étaient « certainement pas à vendre », avant d’ajouter qu’ « il ne s’agit pas de vendre la ville tout entière ». La petite communauté se compose d’une population de seulement 700 habitants, dont beaucoup ont vécu ici toute leur vie. La décision prise par l’entrepreneur a suscité son lot d’émotion et de nostalgie. « Je me souviens de l’époque où Toosmboro était encore animée et joyeuse », regrette Harrison.

« Un grand potentiel »

Après la fermeture de l’école dans les années 1950, le principal employeur a quitté le hameau, laissant derrière lui la banque, quelques entreprises et par la même occasion, des centaines de chômeurs, qui n’ont eu d’autre choix que de partir à leur tour. Mais malgré des airs de ville fantôme, le maire Roger Smith tient à rassurer : « La ville de Toomsboro a un grand potentiel. Nous pourrions par exemple ouvrir des boutiques de brocantes et attirer des touristes ». L’investisseur, David Bumgardner a, lui d’autres ambitions. Avec le prix qu’il demande, il souhaite attirer les Majors du cinéma hollywoodien, en quête de décors pour leurs films. Cette idée lui est venue lorsqu’il a su que l’actrice Kim Bassinger avait acheté en 1989, la ville de Braselton à côté d’Atlanta aux Etats-Unis pour le prix de 20 millions de dollars. Manque de chance, elle l’a revendue cinq ans plus tard pour seulement… 1 million ! Bumgardner a déclaré que son projet était différent : « Il y a encore très peu d’endroits où l’on peut trouver des bâtiments de cet âge-là, en si bon état ».

L’homme d’affaires travaille actuellement sur le site Internet qui lui permettra de diffuser davantage d’informations sur Toomsboro afin d’attirer le plus grand nombre d’intéressés.

Badr Lebnioury - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)