Insolite
LaVieImmo.com
Insolitevendredi 10 août 2012 à 10h44

USA : Le fondateur du Tea Party doit 600 000€ à un hôtel !


Le Venetian HotelLe Venetian Hotel (©Ricky Barnard / Wikipedia)

Judson Phillips, le créateur du parti politique américain, a été condamné à payer près de 750 000 dollars, soit plus de 608 000 euros à un hôtel de luxe à Las Vegas.

(LaVieImmo.com) - L'affaire est un véritable scandale outre-atlantique : le fondateur du Tea Party américain, Judson Phillips, a été attaqué en justice par un hôtel de luxe situé à Las Vegas, qui lui réclame d’imposants impayés. L’information a été relayée par le site d’information The Daily Caller, selon lequel le juge aurait penché en la faveur du Venetian Las Vegas Casino Resort, en condamnant l’homme politique à payer les 554 000 dollars (450 000 euros) dus, plus 194 300 dollars (158 000 euros) de dommages et intérêts. En tout, Mr Philips devra débourser la somme impressionnante de 748 000 dollars pour calmer la colère des gérants de l’hôtel 5 étoiles.

Plus de 1 600 chambres réservées

L’affaire qui coûtera tant au politicien n'est pas toute récente, puisqu'elle date de juillet 2010. Le Tea Party se prépare alors à un grand meeting politique à Las Vegas. Judson Phillips voit les choses en grand et réserve plusieurs mois à l’avance pas moins de 1 637 chambres, soit plus d’un tiers de la capacité totale du Venetian, qui en comporte près de 4 000. Quelques semaines avant le jour J, le parti se rend compte que l’affluence ne sera pas aussi grande qu'escomptée, et Phillips décide d’annuler la réservation, sans rien payer. L’hôtel de luxe a alors porté plainte, exigeant que ses chambres lui soient payées, et a attaqué en justice l’homme politique. Le mois dernier, le juge a enfin rendu sa sentence : Judson Phillips doit bien plusieurs centaines de milliers de dollars au Venetian.

Un problème qui n’est pas nouveau…

Aux Etats-Unis, ce type de procès n’est pas si rare que l’on pourrait le penser. Un autre évènement du même acabit s’est déroulé en Caroline du Sud, au sein de l’hôtel Charleston Place, en janvier dernier. C’est le parti républicain qui est ici en cause, comme le rapporte FITSNews. Ce dernier avait prévu d’organiser la Southern Republican Leadership Conference, un évènement politique récurrent dans le Sud du pays, qui a lieu avant chaque élection présidentielle. Celui-ci devait avoir lieu quelques jours avant la primaire de Caroline du Sud, mais le nombre de participants a été encore une fois bien inférieur aux prévisions. Les organisateurs devraient ainsi 227 800 dollars (185 500 euros), et devant un refus de payer l'addition, l’hôtel a porté plainte en février. La sentence n’a pas encore été rendue dans ce cas, mais compte tenu de ce qui est arrivé à Judson Phillips, on ne peut que suggérer aux politiciens, américains et autres, de revoir à la baisse leurs attentes – et les réservations - lors de leurs projets de conférences…

Laura Makary - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/08/2012 à 20:49 par pongolo

    c'est pas ma tasse de thé le tea party ...