Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 11 décembre 2009 à 17h32

"2010 sera une année incertaine pour l'immobilier de bureau"


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Le premier Baromètre IPD/ARD, présenté lors de la 8ème édition du Salon de l’immobilier d’entreprise (Simi), au sein duquel les investisseurs institutionnels livrent leurs anticipations du marché, table sur une stabilisation de la demande placée de bureaux en Île-de-France en 2010, à 1,6 million de m², contre 1,7 million attendu cette année. Les décideurs consultés visent également une augmentation de la vacance, attendue à 8,3 % dans un an, tandis que le loyer prime dans le Quartier central des affaires (QCA) devrait reculer de 7,5 %, à 620 euros/m² à fin 2010. Cécile Hickel, responsable Etude et Recherche chez IPD France & Southern Europe, analyse pour LaVieImmo.com ces résultats.

LaVieImmo.com : Quels enseignements tirez-vous des résultats de ce premier baromètre ?

Cécile Hickel : Globalement, les résultats sont cohérents avec la situation que nous traversons actuellement. Notre panel table sur une demande placée en 2010 sensiblement équivalente à celle estimée par les conseils pour l’année 2009. En revanche, nous avons été un peu surpris de constater l’unanimité de notre panel quant à l’augmentation attendue de la vacance sur l’année 2010, estimée à 8,3 % pour 2010 contre 6,5 % cette année. Le panel s’attend donc à une demande moins prononcée entrainant une correction du marché locatif, qui devrait atteindre -4,5 % l’an prochain

LaVieImmo.com : Etes-vous étonnée par les perspectives du panel pour l’année 2010 ?

Cécile Hickel : Il n’est pas très surprenant que notre panel prédise peu de changements pour l’année prochaine en ce qui concerne la demande placée, à 1,6 millions de mètres carrés. Le niveau élevé de la vacance indique également que nous sommes à l’aube d’une année incertaine. Compte-tenu des regroupements de sociétés, des libérations d’espaces et des nouvelles livraisons, nous pouvons craindre que les loyers du marché continuent à se tasser, et que la baisse perdure en 2010.

LaVieImmo.com : Avez-vous senti un « effet crise » à l’occasion du Simi 2009 ?

Cécile Hickel : En terme de fréquentation, les chiffres de cette 8ème édition, qui font état de plus de 18 000 visiteurs, sont meilleurs que ceux enregistrés lors des années précédentes. Nous avons en revanche pu constater que certains exposants habitués du salon ont fait l’impasse lors de cette édition. Certains gros commercialisateurs étaient ainsi absents, ce qui est tout de même révélateur de la période troublée que nous traversons...

Propos recueillis par Marc Fleury

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...