Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 15 décembre 2011 à 14h15

Arnaques dans la location : "Attention aux offres très alléchantes"


Martine Rullier, présidente de l'Adil 75
Martine Rullier, présidente de l'Adil 75
Martine Rullier, présidente de l'Adil 75 (©dr)

Martine Rullier, présidente de l’Agence départementale d’information sur le logement de Paris (Adil 75) revient sur l’escroquerie au mandat cash dans les annonces de location immobilière. Une pratique en recrudescence, et qui incite la responsable à recommander la plus grande prudence aux candidats à la location.

(LaVieImmo.com) - En quoi consiste l’arnaque au mandat cash, contre laquelle met en garde l’Adil ?

Martine Rullier : Ce type d’arnaque à la location montre en pratique une photographie du bien très attractive, proposée pour un loyer défiant toute concurrence. Il est généralement indiqué que le propriétaire ne peut pas se déplacer, et qu’il viendra rencontrer le candidat à la location si sa proposition lui semble « sérieuse ». Le bailleur demande donc comme condition au candidat de lui de verser une somme importante par mandat cash afin de lui réserver le bien, une somme que le locataire ne reverra jamais.

Où retrouve-t-on le plus fréquemment ce type d’arnaque ?

Martine Rullier : Dans les annonces passées entre particuliers. Nous en avons recensé le plus fréquemment dans des sites du type LeBonCoin.fr. Les annonceurs sont au courant, et dès qu’ils en ont connaissance suppriment l’annonce. Mais celle-ci peut quand même rester sur le site quelques heures, et faire des victimes. A l’heure actuelle, on ne peut pas lutter contre ce type d’escroquerie, car il est impossible de retrouver les auteurs. Mais en théorie, ce délit est passible de 5 ans de prison et de 375 000 euros d’amende.

Comment éviter de se faire piéger ?

Martine Rullier : D’abord, faire attention aux offres très alléchantes. Par exemple, celles comportant un loyer très inférieur à ceux constatés sur le marché, comme une surface de 40 mètres carrés à louer pour moins de 500 euros par mois. Ensuite, ne jamais verser une somme avant d’avoir visité l’appartement et surtout d’avoir signé le contrat de location. En règle générale, la pratique du paiement par mandat cash est à proscrire.

Ces escrocs ne ciblent-ils pas que des locations à Paris ?

Martine Rullier : Non, nous avons observé que ces offres sévissent partout où le marché est tendu. A Paris, en Ile-de-France et dans les zones à forte demande. Ce sont généralement les petites surfaces qui sont ciblées, mais nous avons également vu de telles arnaques pour des maisons.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/12/2011 à 14:19 par association.arcd

    le nombre d'arnaques et les formes d'arnaques sont en forte augmentation et les fausses locations ne sont qu'un élément parmi beaucoup d'autres.
    Les arnaqueurs se servent beaucoup mieux du net que les internautes.
    Très souvent ils consultent le net après avoir fait la bétise.
    Chaque internaute incrimine les sites d'annonces gratuites, les forums, les sites de rencontres, la poste, western union et certains internautes (ici aussi) disent ne pas comprendre que l'ont se laisse piéger.
    Les personnes dans le besoin et dans l'honnêteté sont naïves et sont les victimes toutes choisies.
    un sommaire des arnaques à lire sur le net
    http://www.arcrachatcredi ts.org/news/art693-sommai re-des-alertes-sur-les-ar naqueurs-se-promenant-sur -internet.html

    Mais aussi une solidarité de tous les internautes pour signaler les fausses annonces aux modérateurs des sites et aussi laisser croire que vous êtes intéressés et les entretenir par mails
    lire sur le net
    http://www.arcrachatcredi ts.org/news/art693-sommai re-des-alertes-sur-les-ar naqueurs-se-promenant-sur -internet.html

  • 0 Reco 16/12/2011 à 09:42 par Denikine

    Pour aller plus vite antoine ne commente plus que les titres, pour information antoine c'est de ton site préféré dont on parle LE BON COIN, le site préféré des escrocs, dont parle l'article.

    Message édité 16/12/2011 à 11:46

  • 0 Reco 16/12/2011 à 01:10 par Arnaques

    Et l'arnaque consistant à vendre à 8350 euros le m2 des biens qui n'en vaudront plus que 6000 dans quelques mois ?

  • 0 Reco 16/12/2011 à 01:05 par antoine

    ah bon, ya des arnaques dans l'immobilier? ah bon? je croyais que les rpos de l'immo etaient des gens si honnêtes qu"on en pleurerait!

  • 0 Reco 15/12/2011 à 21:48 par Midève

    Comme nous demandons à nos locataires potentiels de monter patte blanche (fiche de paie etc) Ce serait tout de même le moins que nous leur montrions par exemple notre dernière feuille d'impôt foncier afin de leur prouver que nous sommes bien propriétaire du bien.
    C'est tout de même incroyable que lorsque je signe un bail, les locataires ne me demandent rien, ce ne serait pourtant que'un juste retour des choses et permettrait .moins d'arnaque et de sous-location.
    Montrer au locataire cette feuille d'imposition ou la photocopie de la première page de notre titre de propriété serait une mesure qui ne coûterait rien et permettrait d'assainir (même à la marge) le marché.
    Il va sans dire que je le ferai volontiers.

  • 0 Reco 15/12/2011 à 21:41 par Yannou51

    Il faudrait être tout de même assez stupide pour aller payer pour qqch que l'on a pas vu. Toutefois, je peux comprendre que quelques personnes se fassent avoir. J'ai également été approché par ce type de personne et il faut dire qu'il n'hésite pas quand il pense que la personne a mordu. Ils appellent en inconnu et ce font passer pour des personnes tout à fait convenables...j'ai signalé cela à la police via le système en ligne des excroqueries, me tenant à la disposition des autorités, pensant qu'ils pourraient tracer les appels et les connexions Internet...rien. Quand je pense qu'un simple film ou chanson téléchargée et nous devenons des hors-la-loi, un simple stop pas marqué assez longtemps et nous sommes réprimandé par une amende...bref, tout cela n'est pas normal.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...